Excite

Ventre plat, bon transit oblige

Pas très esthétique ce petit ventre qui ballonne, un peu mou voire celluliteux. Pourtant il peut fondre très vite. Comment ?

Il est plus facile qu'on ne pense d'avoir un ventre plat. Non seulement c'est joli, sensuel, ça donne un air jeune à la silhouette et c'est hyper confortable. Se sentir étriqué dans ses vêtements peut vite mettre mal à l'aise. Mais inutile de baisser les bras : un ventre plat ne peut s'obtenir qu'avec volonté sans toutefois que les efforts soient surhumains.

La solution tient en peu de mots : équilibrer son système digestif. Un transit intestinal qui fonctionne en dépit du bon sens entraînera forcément le gonflement du ventre. L'apport en fibres est indissociable du désir de retrouver un ventre plat. Un transit ralenti permet à la graisse de s'installer et si l'on n'y veille pas, cela peut s'avérer catastrophique pour la santé.

Les fibres rassasient, évitant le grignotage. L'idéal est d'associer fibres solubles et non solubles. Les premières aident à éliminer les déchets. On les trouve dans les fruits, et légumes secs. Les secondes sont fournies par les légumes frais et les céréales complètes. Et pour que cela fonctionne il est nécessaire d'absorber quotidiennement 60 grammes de fibres solubles et non solubles.

En guise de point de repère, il suffit de savoir qu'un demi-pamplemousse apporte 4 grammes de fibres, tout comme 250 grammes de courgettes ou 2 à 3 petits abricots. Une pomme non épluchée en contient 6 grammes tout comme 150 grammes de quinoa cuit. Enfin, ½ livre de brocoli, de haricots verts ou d'épinards en apportent environ 8 grammes.

En parallèle d'une alimentation équilibrée, il convient de conserver une activité physique régulière : marche, vélo, saut à la corde… Pourquoi ne pas tester en accompagnement les nouveaux vêtements encapsulés qui seront un petit plus pour conserver un ventre plat ?

Photo : Thiago Floriano (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018