Excite

Contre la varicelle, le vaccin est la seule option

Pour lutter contre la varicelle, le vaccin est l’arme la plus efficace, mais certaines notions doivent être connues. En effet, il est obligatoire dans certaines situations, mais les adultes fragiles sont également invités à procéder à cette vaccination. Plus la personne est âgée, plus les complications seront importantes, voire graves.

Pour se protéger de la varicelle, le vaccin est une arme infaillible. Cette maladie infantile est très contagieuse et elle provoque l’apparition de boutons. Ces derniers entraînent des démangeaisons importantes et des cicatrices peuvent être observées dans certains cas. Généralement, la varicelle est bénigne notamment chez les enfants, mais elle peut s’avérer plus complexe chez l’adulte.

Les personnes immunodéprimées sont fragiles face à la varicelle et de graves complications sont référencées. Les femmes enceintes doivent également procéder à la vaccination pour le bien-être du futur bébé, mais elle doit être faite avant la grossesse. Sur le sol français, le vaccin contre la varicelle n’est pas obligatoire, il est proposé dans certaines situations particulières.

Les personnes qui évoluent dans un milieu médical et notamment les étudiants en première année doivent se faire vacciner s’ils n’ont pas été atteints par la varicelle auparavant. Les personnes qui sont en contact avec les enfants ou des personnes immunodéprimées doivent également procéder à la vaccination.

Dans certains cas, le vaccin contre la varicelle est recommandé comme pour les adolescents qui n’ont pas eu la maladie. Elle devient quasi obligatoire pour les enfants qui sont candidats à la greffe d’un organe et qui n’ont pas été atteints par la varicelle auparavant.

Les effets secondaires du vaccin

Pour être protégé contre la varicelle, le vaccin est la seule méthode efficace. Il y a toutefois des effets secondaires qui sont qualifiés de bénins. Les personnes peuvent donc souffrir d’une légère douleur au niveau de la zone de l’injection. Un œdème peut également être observé quelques heures après la vaccination. La fièvre est également au rendez-vous, mais l’intensité est généralement très faible.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017