Excite

Vaginite : les différents traitements

La vaginite est très répandue et nécessite un suivi chez un professionnel de santé. Comment la traiter ?

La vaginite, qu'elle soit infectieuse ou non, ne doit jamais être négligée. A l'origine de démangeaisons et de douleurs de la région vulvaire, elle occasionne des pertes vaginales plus ou moins gênantes.

Cette inflammation du vagin, très fréquente, doit faire l'objet d'un traitement, plus urgemment encore en cas de grossesse. D'autre part, elle est sexuellement transmissible, risquant d'entraîner chez l'homme une inflammation du gland.

Mais pour bien la soigner, encore faut-il déterminer le type de vaginite dont il s'agit : vaginite à trichomonas, bactérienne ou à levures.

  • Vaginite à trichomonas : traitement uniquement sur ordonnance des deux partenaires. La vaginite à trichomonas de la femme enceinte sera traitée par une crème, évitant ainsi la prise de médicament.

  • Vaginite bactérienne : antibactérien vaginal ou oral sur ordonnance, ou antibiotiques en gel pour les futures mamans.

  • Vaginite à levures : traitement médicamenteux oral et antifongique sous formes d'ovules, de suppositoires et de crèmes. Le traitement contient des probiotiques sur prescription.

Une bonne hygiène de vie est conseillée pour prévenir la vaginite : alimentation équilibrée, toilette intime soignée, supprimer les douches vaginales, ne pas utiliser les déodorants et parfums sur les parties intimes, privilégier la lingerie en coton et éviter les matières synthétiques, limiter le port des strings, effectuer une toilette intime après chaque passage aux toilettes, éviter l'utilisation de gants de toilette porteur de germes.

Pour éviter qu'une vaginite ne devienne chronique et soit la cause d'un inconfort permanent, il est impératif de consulter un médecin traitant ou un gynécologue afin qu'un traitement efficace et adapté soit prescrit. Mieux vaut ne pas chercher à soigner soi-même une vaginite.

Photo : Leo.jeje (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018