Excite

Tout savoir sur le vaccin contre l'hépatite B

Le virus de l'hépatite B provoque une inflammation du foie qui peut devenir chronique et conduire à une cirrhose ou un cancer du foie. Ce virus se transmet notamment par le sang, les sécrétions génitales ou la salive. Le vaccin contre l'hépatite B offre des résultats satisfaisants et demeure la méthode la plus efficace pour se protéger de cette maladie et de ses effets.

Le premier vaccin contre l'hépatite B date de 1976 et a été découvert par Philippe Maupas. Il est administré par un médecin en 2 à 4 doses, étalées sur une durée pouvant aller jusqu'à un an (selon l'âge et l'état de santé du patient). Ce vaccin est recommandé dès la naissance, car plus il est administré tôt, plus son efficacité augmente. Mais il est possible de se faire vacciner bien plus tard, à l'adolescence ou à l'âge adulte. Pour certaines professions, le vaccin contre l'hépatite B est obligatoire.

Après la vaccination, on peut constater quelques effets secondaires : petite rougeur à l'endroit où le corps a été piqué, fatigue, maux de tête ou encore douleurs articulaires. Longtemps, le vaccin contre le virus de l'hépatite B a été accusé de provoquer l'apparition d'une sclérose en plaques dans certains cas, mais de nombreuses études ont été réalisées et aucun lien entre cette maladie et ce vaccin n'a pu être démontré.

L'Assurance Maladie rembourse jusqu'à 70 % du prix du vaccin contre l'hépatite B lorsqu'il fait l'objet d'une ordonnance médicale. On peut se faire vacciner dans un cabinet médical, chez un pédiatre, dans un centre de vaccination ou encore dans un centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI). Dans certains cas, une sage-femme ou une infirmière peut également assurer la vaccination.

Le vaccin contre l'hépatite B est simple à administrer, efficace et sans danger. L'Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé (INPES) recommande ce vaccin.

Les symptômes de l'hépatite B

L'hépatite B n'est pas facile à détecter et passe parfois inaperçue. Il arrive même que l'infection guérisse d'elle-même, mais lorsque ce n'est pas le cas, elle peut devenir chronique et être responsable de graves complications. D'après l'INPES, 240 millions de personnes à travers le monde sont porteuses chroniques du virus sans le savoir. On constate parfois de la fièvre, des nausées, une jaunisse, une gêne du côté droit de l'abdomen, des douleurs dans le ventre et une fatigue importante. Le vaccin contre l'hépatite B offre une protection efficace.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017