Excite

Une protéine pour soigner le cancer du sein

Une étude américaine, publiée mercredi, dans le magazine Science Translational Medicine, a révélé que le ferroportin pouvait soigner le cancer du sein.

Le ferroportin est une protéine clé dans la régulation du métabolisme du fer. Elle transporte en effet le fer à l'intérieur des cellules. Les chercheurs de l'université de Wake Forest, en Caroline du Nord, ont observé le rapport entre cette protéine et le cancer du sein.

Les scientifiques ont étudié les cas d'environ 800 femmes atteintes d'un cancer du sein. Leur étude a révélé que le niveau de protéine ferroportin était beaucoup plus bas dans les tumeurs du sein que dans les autres tissus. 'Une carence en ferroportin a pour conséquence une accumulation de fer, qui contribue à la croissance de la tumeur et pourrait également la rendre plus agressive' a expliqué Suzy Torti, professeur de biochimie à Wake Forest.

Par ailleurs, ils ont également noté que plus la carence en cette protéine est importante, plus l'issue est malheureuse pour les patientes. Au contraire, lorsque le taux de ferroportin est élevé, les chances de guérison avoisinent les 90%. 'A l'avenir, la manipulation de la teneur en ferroportin ou des protéines qui affectent le niveau de ferroportin pourrait s'avérer un traitement efficace du cancer du sein', a conclu l'étude.

Mais attention cela ne veut pas dire que les patientes doivent modifier le niveau d'apport en fer de leur alimentation car les recherches ont porté seulement sur le comportement du fer dans les tissus, et non sur le régime alimentaire.

Voici une étude qui pourrait permettre de faire un grand pas en avant dans le traitement du cancer du sein qui touche un million de femmes, chaque année, dans le monde.

Photo: pfala (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018