Excite

Une moyenne de dix-sept minutes pour se rendre à la maternité en France

Quand on évoque la disparition des petites maternités s'affrontent généralement deux opinions. Certains sont d’avis que l'on ne peut pas fermer une maternité comme on ferme un autre service public, quand d’autres mettent en avant le principe de sécurité, car bien souvent, la qualité des soins est incertaine dans les petits établissements de santé.

L'étude que vient de publier la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) sur les maternités permet d’y voir plus clair. Ses conclusions indiquent qu’entre 2001 et 2011, le temps d'accès pour se rendre à la maternité est resté stable avec dix-sept minutes en moyenne. «En France, note la Drees, près de 790 000 accouchements, répartis dans 535 maternités, ont eu lieu en 2010.» Soit un chiffre en augmentation de 5% par rapport à 2001. «Dans le même temps, un cinquième des maternités a fermé, dans le but de rendre l’accouchement plus sûr en fermant les maternités à faible activité. Les maternités sont désormais moins nombreuses, mais mieux équipées.»

Tout n’est pas parfait néanmoins. De fait, il reste toujours des inégalités importantes entre départements. Ainsi, huit départements ont un temps d’accès médian supérieur à trente minutes: ce sont les Alpes-de-Haute-Provence, l'Ariège, la Creuse, le Gers, la Haute-Corse, la Haute-Saône, le Lot et la Lozère. Autre remarque : avec la réduction du nombre de maternités, les possibilités de choix se réduisent pour les femmes. Pour autant, cela ne veut pas dire que le taux de satisfaction est en baisse, la distance à la maternité n'étant pas le seul critère.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017