Excite

Une femme espagnole subit une césarienne sans anesthésie

  • Getty Images

La césarienne a dû se faire vite, très vite, en extrême urgence pour sauver la vie du bébé. C’est ainsi que la maternité de l’Hospital Universitario Central de Asturias en Espagne a dû pratiquer une césarienne sans anesthésie à l'une de ses patientes. Un évènement très inhabituel. Fort heureusement…

María Mercedes Alcocer, 37 ans, a expliqué qu’elle s’est rendue à la hôpital pour y mettre au monde son fils Cristian Marius, mais qu’elle a dû attendre trop longtemps pour déclencher le travail, si longtemps que son bébé a finalement été mis en danger.

Son nouveau-né "était grand et moi je suis petite. J’étais consciente que je risquais une césarienne, mais jamais je n'aurais pensé que cela pouvait advenir sans anesthésie" a déclaré Maria.

32 heures après son admission au sein de la maternité, après avoir tenté d’alerter le personnel que quelque chose n’allait pas, Maria se retrouve avec 39 de fièvre. Finalement on remarque qu’elle a une infection.

Un médecin a alors commencé à s’écrier "au bloc opératoire, au bloc opératoire !". Il appela l’anesthésiste, mais celui-ci n’avait plus le temps d’intervenir. Le médecin qui se trouvait dans la salle de chirurgie lui dit alors "ou je coupe ou ton enfant meurt".

María Mercedes Alcocer hocha la tête en signe d’approbation. Elle commença a serrer les dents. "Ce fut une douleur horrible", si terrible qu’elle perdit connaissance après avoir senti qu’on lui retirait son enfant du ventre.

Son bébé est aujourd’hui âgé d’un mois. María Mercedes Alcocer craint qu’il n’ait gardé des séquelles de cet accouchement cauchemardesque et a décidé de se retourner contre l’hôpital. "J’ai vécu une souffrance inhumaine. On ne peut pas jouer comme ça avec la vie des gens" a t-elle affirmé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017