Excite

Un test précoce de l'autisme

L’autisme est une maladie qui touche en moyenne un enfant sur 156 en France. S’il est possible de le dépister dès l’âge de 18 mois, pour beaucoup le diagnostic n’est établi que vers l’âge de 6 ans. Pourtant, un dépistage précoce permettrait de mieux soigner les petits patients et d’atténuer les conséquences de la maladie.

Des pédiatres de San Diego aux Etats-Unis se sont penchés sur le problème et ils ont établis un questionnaire de pré-dépistage dès l’âge de un an. Ce test, qui ne prend que quelques minutes, est adressé aux parents. Il est composé de questions sur le comportement de l’enfant comme ses babillages, son attention aux choses qui l’entourent.

Pour évaluer l’efficacité de ce questionnaire, les pédiatres l’ont fait remplir au cours de la visite de contrôle des bébés de un an. 10.479 enfants ont ainsi été testés. 184 d’entre eux présentaient des anomalies de comportement importantes. Et ce sont 37 bébés qui ont été diagnostiqués provisoirement autistes, tandis que 56 souffraient d’un retard de langage, 9 d’un problème de développement. Ainsi, pour 32 des 37 enfants qui pré-dépistés autistes, le diagnostic a été confirmé 3 ans plus tard.

Pour les pédiatres qui ont réalisé l’enquête, ce test présente de nombreux avantages. Le premier étant qu’un dépistage précoce permet une meilleure prise en charge de la maladie. Il est également peu coûteux et rapide à effectuer. Enfin, il permettra aux chercheurs d’en apprendre davantage sur l’autisme. Ils veulent néanmoins le perfectionner avant de le proposer à grande échelle.

Source Photo : Zitona (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018