Excite

Les différentes tumeurs au cerveau

Un comportement qui change, des convulsions, des crises d'épilepsie, de graves maux de tête, autant de symptômes qui sont liés à l'emplacement de tumeurs dans le cerveau. Des tumeurs, qui selon leurs tailles, créent une pression intolérable. Ces tumeurs peuvent se multiplier très vite. L'opération, ainsi qu'un long traitement, sont des moyens d'enrayer le cancer du cerveau.

Les tumeurs au cerveau n'ont pas toutes la même gravité. Elles dépendent de leur taille et de l'emplacement. Une tumeur est due à la multiplication anormale de cellules. La cellule est vivante. Elle a une durée de vie limitée. Mais il peut arriver que certaines cellules se multiplient sans raisons et forment ainsi une tumeur. Les tumeurs au cerveau se développent à l'intérieur du crâne et peuvent toucher toutes les parties du cerveau. Mais elles restent localisées et ne se propagent pas à l'ensemble du corps. Selon leur emplacement dans le cerveau, les symptômes sont différents et la gravité de la tumeur n'est pas la même. Toutes les tumeurs du cerveau ne sont pas cancéreuses. On distingue les tumeurs bénignes qui se développent lentement et qui ne sont pas cancéreuses. Les tumeurs malignes, elles, se développent très vite et peuvent atteindre d'autres zones du cerveau, formant ainsi des métastases. La tumeur intermédiaire est une tumeur bénigne au départ qui se transforme en cancer.

Une personne atteinte d'une tumeur au cerveau devra passer de nombreux examens, dont l'IRM, un scanner et une analyse, à la suite d'une biopsie, déterminera si la tumeur est cancéreuse et quelle est la meilleure méthode pour l'éradiquer.

Seul l'emplacement de la tumeur déterminera le type de soin à apporter. Une tumeur au cerveau, située en surface, sera beaucoup plus facile à extraire. Pour soigner les tumeurs au cerveau, la chirurgie est le principal traitement. Pour une tumeur maligne, elle sera associée à la radiothérapie ou la chimiothérapie.

Prise en charge

La prise en charge des malades atteints d'une tumeur au cerveau est comprise dans les affections longue durée. Les tumeurs au cerveau sont donc couvertes par la Sécurité Sociale et la mutuelle. Il est également possible de demander de l'aide financière, une aide ménagère pour tous les besoins journaliers. Il ne faut pas hésiter à consulter également psychiatres, assistantes sociales, médecins et spécialistes mais aussi toutes les associations de malades ou de patients. La tumeur au cerveau entraîne des déclarations auprès de sa mutuelle et de la Préfecture pour pouvoir retrouver également la possibilité de conduire un véhicule.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017