Excite

Traiter la couperose : laser ou électrocoagulation ?

On ne les aime pas beaucoup ces signes de couperose, petits vaisseaux rouge-bleuâtre qui parsème la peau du visage. Lorsqu’elle se fixe sur le nez, c’est carrément la catastrophe. Bien qu’il soit difficile d’en venir à bout, cela n’est pas impossible. Il faut juste trouver les bons produits de soin contre la rosacée, et adopter une alimentation équilibrée ainsi qu’une hygiène de vie impeccable. Petit guide pour traiter la couperose.

Les femmes et les hommes sont autant victimes de la couperose. Et autant dire stop aux idées reçues qui ont la vie dure : la couperose n’est pas uniquement due à l’alcoolisme. Des centaines de milliers de personnes ne boivent pas une goutte d’alcool et sont victimes de cette maladie. En revanche, et ça c’est une vérité, la couperose gagne plus facilement les peaux claires et fragiles des joues, du front, du menton et des ailes du nez.

A quoi est due la couperose ? Tout simplement à une dilatation des vaisseaux superficiels. Son origine est parfois héréditaire, mais elle est surtout due à une mauvaise régulation du froid. Voilà donc pourquoi on impute cette fameuse couperose à l’alcoolisme. La consommation d’alcool entraînant une remontée de la température faciale, la peau s’adapte mal et les vaisseaux se dilatent. Mais ce phénomène se déclenche aussi lorsque l’on passe d’une pièce à l’autre si peu que leur température soit différente, ou si l’on sort d’une maison bien chauffée pour s’exposer aux frimas hivernaux. Et là, l’alcool n’a rien à voir. CQFD…

Parmi les traitements les plus efficaces, laser et électrocoagulation ont prouvé leur pouvoir contre la rosacée. Le préféré est le laser bien que ce ne soit pas le plus indolore. Mais se débarrasser de cette maladie qui est à l’origine de bien des complexes vaut bien un petit effort. Bien que douloureux, les soins au laser ne sont tout de même pas insupportables. En déclenchant une chaleur, les vaisseaux dilatés disparaissent.

Pour que la peau soit impeccable, il est nécessaire de supporter aussi quelques boursoufflures pendant au moins une dizaine de jours après l’intervention. Donc, on peut opter pour des vacances à la maison par exemple. Une petite séance de laser est nécessaire environ tous les dix mois, mais le résultat est si satisfaisant qu’il vaut bien un petit sacrifice financier. Il faut en effet compter entre 140 et 210 euros par séance. Pas trop cher pour traiter la couperose.

Grâce au laser et à l’électrocoagulation, la couperose n’est plus qu’un mauvais souvenir. Petit guide des meilleures solutions pour traiter la couperose.

Qu’en est-il de l’électrocoagulation ?

Quant à l’électrocoagulation elle est la deuxième bonne solution pour traiter la couperose. Elle a pour but d’envoyer, à l’aide d’une aiguille, une impulsion électrique dans les petites veines incriminées afin de les coaguler. Le résultat est lui aussi plus que satisfaisant, et l’avantage de l’électrocoagulation est qu’elle est indolore.

En effet, une crème anesthésique est passée préalablement sur le visage du patient. Cette solution est très souvent proposée aux personnes souffrant d’une couperose conséquente. Pour profiter des résultats visibles de l’électrocoagulation, il suffit de s’adresser à un dermatologue. Le coût de ce traitement n’est pas excessif puisqu’il faut compter une moyenne de 70 euros par séance. Selon l’étendue des dégâts, 4 à 8 séances peuvent être nécessaires pour traiter une rosacée dont on pensait ne jamais pouvoir se débarrasser.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017