Excite

Taches brunes, comment les traiter ?

Pas très esthétiques, les taches brunes apparaissent lorsque fuit la jeunesse. Comment les traiter ?

Dès l'apparition d'une tache brune, le premier bon réflexe est de consulter un dermatologue. En effet, il peut s'agir d'un mélanome qui ne se traitera pas de la même façon que les taches brunes dues à un excès de production de mélanine (hyperpigmentation).

S'il s'agit de taches brunes dues au vieillissement cellulaire, il n'y a aucune inquiétude à avoir : elles sont bénignes. Il n'en reste pas moins vrai qu'étant peu esthétiques, elle peuvent justifier un traitement.

A titre préventif tout d'abord, afin d'éviter que d'autres taches brunes n'apparaissent, il convient en premier lieu de se protéger autant que faire se peut contre les méfaits du soleil. L'on sait aujourd'hui que celui-ci est le premier responsable dans la survenue des taches brunes dues au vieillissement des cellules cutanées. Une bonne crème protectrice à l'indice élevé est une solution tout comme le port d'un T-shirt par exemple.

Il est possible d'amoindrir cette hyperpigmentation grâce au laser pigmentaire. Généralement les résultats sont visibles dès un mois après le traitement. Une bonne façon de s'offrir un petit coup de jeune sans cicatrice.

Le laser n'est pas la seule solution pour venir à bout des taches brunes dues au vieillissement cellulaire. Les instituts de beauté traitent ce problème par le peeling. Il s'agit d'une exfoliation en surface à l'acide glycolique ou aux acides de fruits. Une exfoliation plus conséquente au phénol est toujours possible pour venir à bout de taches brunes très anciennes.

Une méthode moins invasive consiste à employer des produits cosmétiques majoritairement doux. Certes, le traitement est plus long qu'au laser, mais les résultats sont tout à fait satisfaisants sur des taches brunes récentes. Toutefois, bien que ces soins soient peu agressifs, il convient en premier lieu d'en parler à son médecin traitant ou à son dermatologue.

Il n'est jamais inutile de préciser que, parallèlement à l'utilisation de crèmes protectrices, l'alimentation doit apporter à l'organisme une dose suffisante de vitamine E (antioxydant) afin de pallier les dangers que représente l'excès d'UV pour la peau.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019