Excite

Stress au travail : incontournable ?

Alors que l'ANACT, l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail, débute sa 6ème édition de la "Semaine pour la qualité de vie au travail", elle publie dans le même temps un sondage alarmant sur le stress dans le milieu professionnel.

Seul face au stress professionnel

Selon cette étude, près d'un travailleur sur deux souffrirait du stress sur son lieu de travail. 41% des sondés ont avoué devoir y faire face mais chacun a sa propre manière de résoudre le problème.

Pour la majorité de ses "stressés du boulot", ils se contentent de faire comme si de rien n'était, ou de compenser dans leur vie personnelle. Pour l'autre moitié des salariés touchés par le stress, seuls 16% ont consulté un médecin à ce sujet. D'autres envisagent la reconversion ou passent à temps partiel mais pour 4% d'entre eux cela pourrait les pousser à démissionner.

Les 4 facteurs les plus générateurs de stress

Mais si ces mesures extrêmes ne sont pas généralisées, le stress constitue néanmoins un phénomène préoccupant dans les entreprises. Car toutes les professions sont touchées, hommes ou femmes, de l'ouvrier au cadre supérieur, tous sont soumis au stress à des degrés différents et pour des motifs divers.

Les raisons invoquées pour la généralisation de ce stress sont souvent les mêmes. Dans le top 4 des évènements cités comme générateurs de stress on note la mauvaise organisation avec par exemple le surcroît de travail, les rémunérations insuffisantes et le manque de reconnaissance global, les tensions (avec la hiérarchie ou entre collègues) et les changements imposés dans les entreprises.

Des entreprises "stresso-responsables" ?

Ce à quoi Jean-Baptiste Obenich, directeur général de l'ANACT répond: "Les changements au sein de l'entreprise, par exemple, sont toujours mieux vécus quand les salariés y sont associés que lorsqu'ils sont imposés".

D'autre part, il considère également que "les entreprises peuvent facilement prévenir et réduire le niveau de stress au travail (...) Moins stressés, les salariés sont plus compétitifs. La santé des travailleurs est dans les mains de l'entreprise. Ce n'est pas un bien renouvelable, mais plutôt une ressource qu'il faut savoir préserver".

A quand alors, les entreprises françaises responsables qui feront passer le bien-être de leurs salariés avant les profits de l'entreprise ?

Photo : careerbuilder.typepad.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017