Excite

La sophrologie contre peurs, stress et tensions

Que faire lorsque la vie est trop trépidante et source de stress, de tensions en tout genre ? Le sommeil ne suffit généralement pas pour vaincre cet état et retrouver une harmonie entre le corps et l'esprit. La sophrologie, instaurée par le Docteur Alfonso Caycedo, en 1960, combine diverses techniques de relaxation.

La sophrologie se base sur des techniques orientales de méditation, de yoga mais aussi de relaxation occidentale pour atteindre une véritable plénitude entre le corps et l'esprit.

La sophrologie peut s'apparenter à l'hypnose. La personne peut se concenter sur une douleur, sur une pensée négative, sur une source de stress afin de les diminuer, voire les éradiquer.

Lors d'une séance de sophrologie, le patient est assis ou allongé. Il apprend à se détendre grâce à la respiration et la représentation de chacune des parties de son corps en écoutant son thérapeute. L'illustration corporelle est indispensable pour jouer sur la conscience. Dès que la détente est atteinte, des exercices de visualisation, de concentration, déterminés selon la pathologie, sont ensuite réalisés par le sophrologue. Cela peut être de la dissociation ou un découpage sensoriel imaginaire.

Concernant la douleur, la sophrologie se concentre sur les côtés physiologique et psychologique, en suggérant à la personne d'imaginer une sensation agréable. Ainsi le patient peut contrôler le désagrément et l'intensité de la douleur, et surtout diminuer l'anxiété, la peur associées.

Le stress entraîne de nombreuses maladies de peau, de l'asthme. De nombreux exercices et techniques de respiration permettent de diminuer l'anxiété.

La relaxation peut s'effectuer seul lorsque les techniques sont bien assimilées et les séances peuvent être réalisées à tout instant.

La sophrologie pour préparer l'accouchement

Une naissance, même si elle est source de joie, peut être également un véritable traumatisme dans la vie d'une femme. La sophrologie permet d'améliorer les conditions de l'accouchement en maîtrisant les douleurs qui peuvent en découler. La préparation commence dès le troisième trimestre car elle permet de se concentrer sur la respiration, de récupérer entre deux contractions et même d'atteindre un état qui permet de bien se reposer.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017