Excite

Quelles sont les solutions anti-ronflement ?

Si pendant longtemps, le ronflement a été considéré comme anodin, il est pris beaucoup plus au sérieux aujourd’hui lorsqu’on connait que dans la plupart des cas, il est lié à des apnées du sommeil. Plusieurs solutions anti-ronflement ont alors vu le jour, allant des méthodes et remèdes naturels aux produits pharmaceutiques. En voici quelques exemples.

Solutions anti-ronflement vendues en pharmacie

À pulvériser dans la gorge ou le nez, le spray anti-ronflement permet de lubrifier les voies respiratoires et atténuer les vibrations. À placer à l’extérieur du nez, les bandelettes nasales ont pour but d’augmenter l’ouverture des narines, donc de favoriser la respiration par le nez. On les appelle aussi dilatateur nasal externe. À faire fondre dans la bouche, les languettes ou pastilles anti-ronflement permettent aussi de lubrifier les tissus de la gorge afin d’empêcher la vibration de la luette et du voile du palais.Le bracelet anti-ronflement est un bracelet électronique similaire à une montre que la personne doit porter la nuit. À chaque ronflement et vibration, il stimule le poignant en lançant des décharges électriques indolores pour inciter le ronfleur à changer de position. À placer sur l’auriculaire de la main gauche, la bague anti-ronflement fonctionne sur le principe d’acupression pour stopper le ronflement.

Solutions naturelles contre le ronflement

Le surpoids est l’un des facteurs qui favorisent le ronflement. En effet, les graisses situées dans les parois de la gorge sont loin de faciliter la circulation de l’air. Perdre du poids permet donc à un ronfleur obèse de réduire les vibrations. Il est préférable de ne pas dormir sur le dos et si possible de s’allonger sur le ventre pour faciliter le passage de l’air. Les Tee-shirts avec une balle de tennis à l’arrière sont réputés être efficaces.Limiter la consommation d’alcool le soir au diner, éviter les somnifères ou dormir en surélevant sa tête sont autant d’astuces qui ont fait leur preuve

La chirurgie, pourquoi pas ?

La chirurgie peut être envisageable si toutes les solutions anti-ronflement prescrites par le médecin ne marchent pas. Elle est surtout recommandée en cas de ronflement lié à une déviation de cloison, la présence de polypes ou hypertrophie des cornets inférieurs. Pratiquée sous anesthésie générale, l’opération consiste à élargir l’espace aérien en enlevant les tissus obstructifs.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017