Excite

Serge Lutens, sa troisième eau, Laine de Verre

Serge Lutens revisite les Eaux depuis 2009. Pour sa troisième édition, après le propre, L'Eau, et le frais, L'Eau Froide, le parfumeur s'inspire, de nouveau, du froid et en présente sa version olfactive en y associant le métal. Laine de Verre résonne comme un frémissement, un froid métallique et presque cassant. Deux mots qui sonnent le chaud, Laine, et le froid, Verre. Serge Lutens aime le paradoxe et démontre encore une fois que les contraires s'attirent et peuvent cohabiter ensemble pour donner une eau chaude, douce, et sensuelle. L'idée de départ du parfumeur concerne la laine dans laquelle des débris de verre se trouveraient.

Laine de Verre possède des notes d'agrumes, d'aldéhydes, de muscs et surtout le bois retrouvé dans de nombreuses créations Serge Lutens, le Cashmeran. L'encens, la matière fétiche de Serge Lutens, est également bien présent. Selon lui, l'encens de Somalie est le plus glacé, le plus blanc. Laine de Verre assume toutes ses notes de synthèse et surtout son côté âpre. Laine de Verre a la particularité de se conformer à la peau de celle qui le porte. Sur certains épidermes, les aldéhydes vont prédominer alors que la laine sera séduite par la peau des autres. Dès le départ, la fraîcheur est éphémère, mais la transition pour les notes chaudes est douce et sensuelle.

Serge Lutens définit Laine de Verre de la façon suivante, Un affrontement avec sa moitié. Un désaccord entre le féminin et le masculin n'est pas une rupture; il éclate et - condition obligée à toute oeuvre - en résulte un accord.

Le flacon, longiligne joue avec les codes du froid, du glacé et cette blancheur hivernale. Quant au bouchon, il est rond et métallique.

Laine de Verre sera disponible dès le mois de février au Palais-Royal et dans tous les points de vente Serge Lutens au mois de mars.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017