Excite

Santé de bébé : pourquoi pleure-t-il ?

La santé d'un bébé nécessite une attention de tous les instants. Mais on peut se sentir démuni face à une manifestation, même minime, qu'il s'agisse de boutons, d'une fièvre, de vomissements ou tout simplement de pleurs qui n'en finissent plus. Comment veiller à la santé de bébé sans obsession inutile ?

La première année de bébé permet à ce tout-petit être de se développer à la vitesse V. En quelques mois, il va apprendre à manger, à digérer, à dominer ses gestes, à reconnaître son entourage, à marcher, à rire, à parler… vaste programme.

De leur côté, les parents (d'autant plus s'il s'agit de leur premier enfant) vont apprendre à vivre avec leur tout-petit, à découvrir un univers jusqu'alors inconnu. Il va leur falloir s'adapter aux changements d'emploi du temps qu'un bébé implique, mais aussi à décrypter les pleurs de leur bambin. En effet, les manifestations de l'état de santé du bébé passent par ce mode de communication.

Interpréter les pleurs de bébé

Tous les bébés ne pleurent pas. Ce n'est pas si courant, mais certains tout-petits ne poussent des cris qu'au moment de réclamer leur biberon. Un problème de santé, chez ces petits est donc plus facile à déceler. En revanche, bon nombre de parents se plaignent d'entendre leur bébé pleurer tout au long de la journée, à tel point qu'ils ne savent plus où donner de la tête.

Il faut s'interroger sur les points suivants : est-ce que l'enfant a mangé, fait son rot, a les fesses au sec ? A-t-il reçu suffisamment de câlins ? N'a-t-il ni froid ni trop chaud ? Enfin, ses parents lui ont-ils suffisamment parlé durant la journée (eh oui, il faut parler à un bébé) ? Si rien n'a manqué au bébé, ses parents sont en droit de penser que l'enfant se plaint d'une douleur. Celle-ci peut être le signe de coliques, d'un hoquet qui perdure, d'un problème situé aux oreilles. Il peut aussi s'agir de maux de tête, de maux de gencives et poussées dentaires, ou de bien autre chose, parfois plus grave.

Bon à savoir : concernant la migraine, sauf cas exceptionnel, celle-ci n'atteint les enfants qu'à partir de 2 ans. Il faut consulter un médecin afin qu'il détermine s'il s'agit de maux de tête ou de migraine car les maux de tête, eux, peuvent être ressentis par des nourrissons.

Internet, jamais pour un diagnostic

Mieux vaut en tout cas consulter pour s'entendre dire que le bébé n'a rien que de laisser passer un problème de santé chez bébé qui puisse être grave. L'avis d'un médecin est toujours absolument nécessaire.

Enfin, en matière de santé bébé Internet est à prendre avec quelques pincettes car la toile diffuse, parfois, tout et son contraire. Il est donc vivement conseillé de ne conserver dans ses favoris que des sites officiels dignes de confiance diffusant des informations sûres. Mieux vaut les utiliser uniquement pour sa culture personnelle. En aucun cas il ne pourront servir à eux seuls à établir un diagnostic.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017