Excite

Comment réagir à une agression verbale publique ?

Il nous arrive à tous de faire face à une agression verbale en public, justifiée ou non. En plus, si la personne nous connaît, elle nous mettra probablement en cause personnellement. Comment réagir sans perdre son sang-froid, sans passer pour faible, et sans perdre son autorité ?

Si l'émotion est trop forte, il vaudra mieux tenter de faire cesser l'échange, car les réactions sous le coup de l'émotion nous mettent toujours en position de faiblesse et nuisent à notre bien-être.

Les critiques que l'on reçoit lors d'une altercation sont rarement à prendre au premier degré. En effet, au bureau elles s'adressent plus à une action qu'à la personne elle-même, et à la maison elles cachent souvent une demande plus difficile à exprimer.

Si l'on évite une réaction violente et que l'on tente de comprendre la vraie demande, l'affrontement à des chances de se calmer. De plus, on demandera calmement à la personne de traiter le problème en privé.

Lorsque la discussion n'arrive pas à s'engager, au bureau comme dans la vie privée, il est peut-être temps de faire intervenir un médiateur ou un psy qui saura aider à rétablir le dialogue.

Au bureau, demander à son supérieur d'intervenir doit se faire avec précaution pour ne pas avoir l'air d'un enfant qui appelle papa au secours, et dans la sphère privée, c'est faire appel à un autre membre de la famille qui peut créer d'autres problèmes.

Enfin, si les conflits se renouvellent trop souvent, peut-être serait-il souhaitable de faire appel à une aide extérieure pour comprendre en quoi notre attitude peut entraîner des discussions.

Photo : quinn.anya (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014