Excite

Rajeunir son visage naturellement

Les années et la gravité sont les pires ennemies de notre peau qui est le reflet de l’accumulation de fatigue, de stress, d’abus, de prise et perte de poids etc.

Un visage marqué, des traits tirés, un teint terne et des rides installées représentent le cocktail à éviter. Pour cela, un régime alimentaire équilibré est la base, conjugué à l’absorption d’une quantité d’eau suffisante quotidienne, à la protection contre les UV et au respect du sommeil.

Toutefois de nouvelles techniques et surtout de nouvelles substances sont à notre disposition afin d’éviter le recours au bistouri et au lifting !

Le mot à la mode dans tous les magazines féminins et de santé en général est l’acide hyaluronique. Mais qu’est ce donc ?

Dans le langage scientifique, on peut dire que l’acide hyaluronique est un glycosaminoglycane. Il est réparti dans les tissus conjonctifs, épithéliaux et nerveux. Il est l’un des principaux composants de la matrice cellulaire. Il contribue massivement à la prolifération et la migration des cellules. Il est donc présent dans différents tissus de notre corps comme la peau et les cartilages.

Utilisé depuis plusieurs décennies dans des chirurgies ophtalmiques et des traitements de l’arthrose du genou, il a fait son entrée en grandes pompes dans les cabinets des chirurgiens esthétiques et autres dermatologues.

Dans tous les cas d’utilisation, il est proposé sous la forme d’une injection. Dans les traitements esthétiques, il remplace le collagène essentiellement car il présente des risques d’allergie beaucoup moins importants que son prédécesseur. De surcroît il dure plus longtemps, puisqu’une injection est efficace pendant 6 à 12 mois selon les peaux. De plus, il présente une résorbabilité qui permet d’éviter tout accident définitif en cas de mauvaise manipulation.

Rajeunir son visage s’effectue donc avec cette substance qui vient combler les rides superficielles comme les rides profondes. Elle est injectée sous la zone à traiter. Les résultats sont quasi-immédiats et le nombre d’injections est déterminé par le nombre de rides à combler. Le prix d’un tel acte est également proportionnel au nombre de seringues nécessaires. Une séance peut permettre de combler plusieurs rides étant donné que les conséquences directes sont minimes : une petite rougeur peut apparaître essentiellement sur les peaux fines mais elle disparait après quelques heures.

Photo : Fanch The System (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017