Excite

Qu'est-ce que l' Hyperemesis gravidarum ?

Pendant la grossesse, une femme est soumise à de multiples inconvénients. Heureuses sont celles qui ne les connaissent pas ! Une future maman a souvent un ou plusieurs de ces soucis : mal de dos, constipation, jambes lourdes et enflées, varices, hémorroïdes, aigreurs d'estomac, envies fréquentes d'uriner, boulimie... Mais qu'est-ce que l'hyperemesis gravidarum qui est parfois évoqué ?

L'hyperemesis gravidarum en détail

Les nausées sont courantes en début de grossesse, elles en sont même souvent, et depuis toujours, un des premiers signes. Malgré les générations écoulées, il se trouve encore des vieilles femmes pour ramener leur science en expliquant que cet inconvénient correspond à la pousse des cheveux du bébé. Il n'en est rien. La médecine attribue les nausées de la grossesse à la grande quantité d'hormone chorionique gonadotrope (HCG) sécrétée par le placenta. Elles atteignent leur paroxysme entre la 9e et la 14e semaine et, généralement disparaissent.

Mais qu'est-ce que l'hyperemesis gravidarum a à voir avec ça ? Il s'agit d'une expression latine dans laquelle on reconnaît "gravide" = "en gestation" ou plus prosaïquement "enceinte" ; la racine "emein" = "vomir" et le préfixe "hyper = "à l'excès". Il s'agit de décrire un excès de vomissements pendant la période de grossesse.

Appelé aussi "hyperémèse gravidique", ce phénomène, qui concerne quelques rares futures mamans, consiste en des vomissements violents et fréquents, de l'ordre d'une dizaine par jour avec pour conséquences perte de poids et déshydratation.

En général, le médecin décide d'hospitaliser sa patiente pour lui éviter tout stimulus (odeurs, mouvements, lumière vive, émotions, bruits...). Elle est également soumise à un traitement destiné à réduire le réflexe nauséeux, à soulager l'estomac et à restituer son taux d'eau et de nutriments.

Que faut-il en retenir ?

Qu'est-ce que l'hyperemesis gravidarum, en somme ? Une complication très rare de la grossesse, qui touche à peine 0,5 à 2,0% des futures mamans, qui s'exprime par des vomissements violents, d'une fréquence supérieure à la moyenne et qui, prise en charge correctement, n'affecte en rien l'évolution de la grossesse ni la santé de la maman.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017