Excite

Quand faut-il utiliser un savon surgras ?

Qu'est-ce qu'un savon surgras? Dans quelles circonstances peut-on l'utiliser? Le savon surgras est recommandé aux peaux sensibles et sujettes aux allergies en tout genre mais également à tout type de peau desséché par des éléments extérieurs à savoir l'eau calcaire ou le temps... L'avantage du savon surgras sur le savon classique est qu'il nettoie sans dessécher.

Conçu pour la toilette des épidermes secs et sensibles, le savon surgras est enrichi aux huiles pour nettoyer et adoucir tout en laissant sur la peau un film protecteur. Il prévient le dessèchement causé par l'eau et préserve le film hydrolipidique. Le savon surgras peut être enrichi à l'huile d'amande douce ou au beurre de karité qui possèdent tous deux de grandes vertus adoucissantes. En général, les femmes l'utilisent pour la toilette du visage, mais il convient parfaitement à la toilette du corps. L'avantage du savon surgras est de nettoyer en profondeur la peau et de convenir à tous les épidermes, même les plus sensibles. Sa mousse onctueuse ne ressemble pas à celle d'un savon habituel ou d'un gel douche mais cela n'enlève rien à ses propriétés nettoyantes. Le savon surgras participe à l'hydratation de la peau grâce à ses agents surgraissants. Il est parfaitement toléré par les peaux à tendance acnéique, en raison de sa douceur et de son Ph faible. Quelles différences avec un savon classique? Si vous avez la peau sèche ou sensible, si vous en avez assez des tiraillements et des sensations de sécheresse cutanée après la toilette, ou encore si l’épiderme de votre bébé supporte mal le bain (rougeurs), essayez donc le savon surgras. La peau est propre, elle conserve sa souplesse et sa douceur, et surtout, elle reste à l’abri du dessèchement, alors qu’avec un savon classique, il lui faut plusieurs heures pour recréer son film protecteur naturel. Un savon surgras est fabriqué selon le même procédé qu’un savon classique. Seule différence : on incorpore davantage de matières grasses végétales, pour une même quantité de base. La base est ainsi totalement «consommée » lors de la réaction de saponification, alors que des acides gras demeurent intacts (d’où le terme « surgras »). Contrairement à un savon classique, un savon surgras contient donc encore des matières grasses, qui permettent le maintien du film hydrolipidique de l’épiderme. Parfois, des matières grasses sont aussi ajoutées à la fin de la réaction, notamment si l’on veut enrichir le savon en huiles précieuses ou en substances fragiles (lait d’ânesse par exemple), afin qu’elles ne soient pas abîmées par la chaleur et l’action de la base.

En hiver, une solution aux agressions extérieures

L’hiver est l’ennemi des peaux fragiles car l’air sec, le vent frais et le froid agressent les épidermes délicats. Le savon surgras est idéal pour votre toilette en hiver, car il vous protège du froid et des agressions extérieures. Il existe en savon solide, liquide, gel douche ou en bain moussant.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017