Excite

Pourquoi les écrans nuisent à la qualité de sommeil ?

Pour avoir un sommeil réparateur, passer une bonne nuit, toute forme d'écran doit être bannie avant d'aller se coucher.

    via VisualHunt

Dans un monde ultra-connecté, il est difficile de se passer d'un ordinateur, indispensable pour le travail, d'un smartphone, couplant souvent vies professionnelle et familiale. La télévision permet de décompresser quand on rentre chez soi. Mais toutes ces formes d'écran nuisent à la qualité du sommeil.

Est-ce dangereux de réveiller celui qui parle dans son sommeil ?

L’organisme a besoin de sommeil. Le système immunitaire, notamment par la sécrétion d’hormones, se régénère. Le sommeil intervient au niveau du cerveau qui traite, trie, stocke les informations, permettant ainsi l’acquisition de nouveaux apprentissages. L’hormone de croissance est libérée pendant le sommeil. Elle est importante chez les enfants, qui se construisent continuellement, car elle régule notamment le métabolisme, les émotions.

Tablettes, portables, ordinateurs utilisent des écrans à Led, émettant une lumière bleutée, ayant un impact sur le centre cérébral commandant l’horloge biologique située au niveau de l’hypophyse. En cas d’utilisation excessive et supérieure à 50 lux, la mélatonine, hormone du sommeil, peut ne pas être libérée, risquant de retarder l’endormissement. Les enfants sont plus sensibles à cette lumière. Ils ne doivent pas être face à un écran avant deux ans et juste une heure par jour entre 2 et six ans.

La dernière enquête, réalisée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance, signale que 4 Français sur 10 utilisent toute cette technologie le soir, dans leur lit. La nuit, près de 50% ne les éteignent pas et les consultent. Cela démontre que notre société ne lâche pas prise. Pour que le sommeil soit de qualité, toutes les stimulations permanentes et excessives sont nuisibles. Tous les écrans doivent être éteints deux heures avant de se coucher. Après 17 heures, l’horloge biologique, pour la plupart des humains, est plus sensible à la lumière émise par les écrans.

Le manque de sommeil entraîne une fatigue constante, des problèmes de mémoire, de l’anxiété, des troubles dépressifs. La baisse de vigilance peut être dangereuse en cas de conduite, pendant le travail. Les défenses immunitaires sont altérées entraînant plus d’infections.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017