Excite

Pourquoi les bébés finlandais dorment dans une boîte en carton ?

  • http://img.yle.fi/

Depuis 75 ans, le gouvernement finlandais offre à toutes ses femmes enceintes une boîte en carton. De quoi parle t-on ? D’une boîte contenant le nécessaire pour un nouveau-né et dans laquelle le bébé pourra dormir. Nombreux sont à dire que cette boîte couffin a contribué à abaisser le taux de mortalité infantile dans le pays (aujourd’hui le plus faible au monde) et à donner un des plus beaux exemples d’initiative institutionnelle au monde.

La boîte de carton, appelée aussi le pack ou le Kit maternité est une tradition qui remonte à 1930 en Finlande. Elle a été créée pour donner à tous les enfants, toutes origines sociales confondues, un départ décent dans la vie.

Ce cadeau du gouvernement est réservé à toutes les femmes enceintes. Il contient notamment aujourd’hui un matelas ainsi que tout le nécessaire à faire le lit, mais aussi des vêtements de couleur neutres, des petits chaussons, des gants et bonnets, des bodys, des sorties de bain, un nécessaire pour la toilette comme des ciseaux à ongles, un thermomètre pour le bain etc, des couches en tissu et un livre illustré pour sensibiliser les enfants aux livres.

La boîte en carton devient le premier couchage de l’enfant. Les mamans peuvent choisir entre la kit maternité ou une subvention de 140 euros. Mais 95% d’entre elles préfèrent la boîte qui a une valeur plus importante.

"La tradition de la boîte en carton remonte à 1938, au début elle n’était disponible qu’aux personnes les plus démunies, mais depuis 1949 elle connaît une nouvelle législation, aujourd’hui les futures mamans, peuvent avoir accès à la subvention ou au pack à partir du quatrième mois de grossesse en se rendant à une visite médicale. La boîte en carton a eu le mérite de fournir aux mères le nécessaire pour prendre soin de leur enfant, mais aussi à inciter les femmes enceintes à se faire suivre par les médecins et infirmières dans un État social naissant. En 1930, la Finlande était un pays pauvre avec un haut taux de mortalité infantile ( 65 morts sur 1000 naissances). Ces chiffres se sont améliorés drastiquement dans les années successives." explique Heidi Liesivesi, employée à l’institut des assurances sociales en Finlande.

La boîte en carton fait parti de la culture finlandaise. Elle est aussi devenu un rite : découvrir sa boîte, la comparer avec celle de sa mère, de sa grand-mère. Ce rite marque un passage vers la maternité et l’union des générations des femmes finlandaises.

Les modes et les contenus changent en fonction des époques. Dans les années 30 par exemple elles contenaient du tissus car les femmes étaient habituées à confectionner leurs propres habits. Durant la deuxième guerre mondiale, la flanelle et le coton nécessaires à la guerre, furent remplacés par des draps de papier et des coupons d’étoffes.

Dans les années 50 apparurent les habits réalisés par l’industrie et dans les années 68 on voit arriver le sac de couchage, les couches jetables qui seront remplacées ensuite pour des motifs environnementaux par des couches en tissus.

Enfin, politiquement parlant, la boîte a été un moyen d’orienter certaines pratiques considérées comme plus salutaires comme l’allaitement. En effet exit le biberon et la sucette, l’allaitement devait être privilégié, contrairement à la tendance des années 70. De même la boîte incitait les parents à dormir séparément de leurs enfants.

Ce kit permet surtout d’aider les familles à affronter le coût de la maternité et à faire économiser du temps à des femmes qui souvent travaillent et n’ont pas le temps de courir les boutiques. "En Finlande -explique Panu Pulma historien de la Finlande à l’Université d’Helsinki-, la boîte en carton est un symbole, un symbole de l’idée d’égalité et de l’importance des enfants."

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017