Excite

Les phoebies peuvent rendre la vie insupportable

Les phoebies sont des phénomènes qui ont tendance à rendre le quotidien très difficile. Cette peur considérée comme anormale face à une situation ou un objet peut réellement être handicapante. Ces pathologies de l’anxiété sont nombreuses et certaines nécessitent un traitement adapté. Voici un petit tour d’horizon des grandes familles de phobies.

Il existe trois types de phoebies ayant des conséquences diverses :

  • Celles liées aux animaux (chiens, souris, abeille, reptiles, araignées…).
  • Les situations (les ascenseurs, tunnels, le vertige, l’eau, les transports…).
  • Les relations sociales (parler en public, peur des personnes, de la foule…).

Les phobies ne sont pas considérées comme des peurs rationnelles puisqu’il est parfois impossible de les expliquer. Les réactions sont également souvent démesurées face à la situation pourtant, les personnes n'arrivent pas à lutter.

Les causes peuvent être simples ou créer une grande anxiété paralysant tout l’organisme. Les phobies les plus handicapantes sont celles liées aux relations avec les autres. Elles conduisent dans la majorité des cas à une réelle pathologie et même une sévère dépression. Ce type de peur repose essentiellement sur la dévalorisation de sa personne ou une sur-estimation d’autrui. Les conséquences sont nombreuses, mais elles ont la possibilité de limiter le quotidien. Le sujet se replie sur lui-même dans le but d’éviter toute situation embarrassante. Cela va donc l’éloigner au fil du temps des relations avec les autres.

Il ne faut pas confondre phobie avec timidité. Cette dernière n’engendre pas d’anxiété et les personnes considérées comme timides ne cherchent pas à éviter une situation.

Certaines phobies peuvent également être atypiques et correspondre à un choc émotionnel vécu dans l'enfance.

Un traitement pour limiter les phobies

Lorsque les phoebies prennent leur source dans un objet ou d’un animal, le traitement n’est pas utile. La personne peut continuer sa vie en l’évitant.

Dès que la phobie est handicapante comme celle liée à un transport ou une situation sociale, des anxiolytiques sont prescrits par un médecin. Ce dernier doit avant tout identifier le problème dans le but de mettre en place un traitement adapté.

L'hypnose peut également être une solution intéressante face à diverses phobies.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017