Excite

La perte de cheveux en automne : comment la combattre ?

Nombreuses sont les personnes à observer une perte de cheveux en automne. Il est bien difficile de savoir quoi faire contre ce phénomène qui semble inéluctable. Et pourtant des solutions existent pour limiter les dégâts. Pour se débarrasser de ce petit désagrément, il est important de comprendre ce qui provoque cette chute et de connaître les produits qui fonctionnent pour éviter de voir ses cheveux tomber.

Pourquoi les cheveux tombent-ils à l'automne ?

Si l'on perd beaucoup de cheveux en automne, c'est avant tout parce que ceux-ci ont poussé de façon plus importante durant les mois chauds. Il y a donc un grand nombre de cheveux qui arrivent en même temps en fin de vie à la rentrée, et qui tombent. Les changements de saisons provoquent également des variations hormonales qui provoquent une chute de cheveux en automne et au printemps. L'effet est temporaire et disparait à mesure que les cheveux repoussent. Pour certaines personnes ces chutes de cheveux passagères passent inaperçues, alors que pour d'autres elles sont très flagrantes. Normalement, tant que la chevelure ne perd pas en densité et qu'il n'y a pas d'autres symptômes, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Comment éviter la perte de cheveux en automne ?

On ne peut pas empêcher les cheveux déjà morts de tomber, mais on peut agir pour freiner ce phénomène et booster la repousse grâce à des produits à usage local ou oral :

  • les traitements locaux, tels que soins, shampoings et autres traitements anti-chutes. Vendus en pharmacies avec ou sans ordonnance, ils permettent de ralentir la chute des cheveux et d'augmenter la repousse. Peu de ces produits sont réellement efficaces, pour de vrais résultats, il vaudra mieux se tourner vers son médecin ou son dermatologue, afin d'obtenir une prescription pour un soin adapté aux effets plus importants.
  • les traitements oraux, tels que les compléments alimentaires. Sans être miraculeux, ils peuvent apporter un coup de pouce à la repousse des cheveux et offrir un surplus non négligeable de vitamines et minéraux à une époque de l'année où l'on en manque parfois. Il en existe dans une large gamme de marques et de prix et sont souvent vendus sans ordonnance en pharmacies et parapharmacies.

Quand faut-il consulter ?

Il est important de comprendre que les cheveux qui tombent à l'automne sont des cheveux déjà morts depuis plusieurs semaines et qui ont été au bout de leur cycle de vie. Ce n'est donc pas grave, du moment que la repousse se fait normalement derrière. Si d'autres symptômes sont présents en plus de la perte de cheveux en automne ou que la chevelure subit une perte de densité vraiment importante, il est alors conseillé d'en parler avec un professionnel de santé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017