Excite

Le cancer du péritoine : comment le combattre ?

Le péritoine correspond à une membrane séreuse relativement fine. Celle-ci recouvre les viscères qu'elle renferme ainsi que le pelvis et l'abdomen. De plus, cette membrane est composée de deux feuillets qui sont reliés l'un avec l'autre. Les organes qu'elle contient sont intrapéritonéaux et ceux qui sont à l'extérieur sont rétropéritonéaux.

Le diagnostic du cancer du péritoine

Le cancer du péritoine se diagnostique par l'apparition de cellules cancéreuses. Les personnes atteintes souffrent la plupart du temps d'une perte ou d'une prise de poids ainsi que de nausées et d'importantes douleurs abdominales. En effet, le liquide qui s'accumule dans le ventre engendre à la fois des constipations, des ballonnements et des crampes à l'estomac. Il est important de préciser que le péritoine fait office de tissus de protection et de défense des organes. Ses capacités de réparation sont impressionnantes et il secrète une substance physiologique qui améliore le transit de la nourriture.

Le traitement du cancer du péritoine

Pour ceux et celles qui ont un cancer du péritoine, il n'y a qu'une seule façon de le soigner : subir une opération et faire de la chimiothérapie. Dans un premier temps, la chirurgie permet d'enlever au maximum les lésions, à noter que l'ablation d'organes peut être nécessaire. Vient ensuite la chimiothérapie qui a pour but de se débarrasser du reste des cellules cancéreuses, elle peut s'étendre sur plusieurs mois en fonction du stade d'avancement de la maladie. Il ne reste ensuite plus qu'à laisser le temps faire les choses et à réaliser des examens régulièrement.

Une maladie qu'il faut surveiller

Le cancer du péritoine est une maladie qu'il faut surveiller avec attention. Elle peut évoluer rapidement, dans le bon ou le mauvais sens, il est donc essentiel de se faire suivre par un spécialiste. Pour cela, il suffit de prendre rendez-vous et de respecter à la lettre les recommandations du médecin.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017