Excite

En période d'examens, penser à une bonne alimentation

Une année d'études est très souvent couronnée par une série d'examens qui permet de passer au niveau supérieur. Cette activité intellectuelle intense, surtout quelques semaines, jours avant les examens, est source de stress, anxiété et fatigue. Comme les sportifs, les étudiants ont besoin, en période d'examens, d'une alimentation qui leur permet de ne pas avoir de manques durant cette période.

Le cerveau absorbe 20% de l'oxygène respiré et autant de l'énergie alimentaire consommée. Tout est une question de proportion, de taille de la personne, de son activité physique. L'idéal est de 2 400 kcal pour les filles et 2 900 pour les garçons par jour, répartis entre 55 % de glucides, 30 % de lipides et 15 % de protides.

Pour que le cerveau soit performant et efficace en période d'examens, l'alimentation doit être composée de sucres lents comme les féculents et le pain. Ils sont accompagnés de légumes verts qui apportent toutes les vitamines nécessaires. L'impasse ne doit pas être faite sur la viande rouge, source de protéines et de fer. Elle peut être remplacée par du poisson, riche en acides gras, ou du jambon blanc. Le dessert est composé d'un yaourt pour le calcium et d'une pomme. Les repas sont donc équilibrés et surtout faciles à digérer pour que l'estomac ne soit pas lourd et que la somnolence ne se ressente pas en début d'après-mid. Les repas sont pris toutes les 4 ou 5 heures. Les goûters du matin et d'après midi ne sont pas à négliger.

Le corps a également besoin d'eau. Il faut donc boire au minimum 1 litre par jour.

Le petit déjeuner doit être également complet avec pain, oeufs, laitages et fruits, pour bien commencer la journée.

Les sodas, les viennoiseries, les sucreries, les produits chimiques et les cigarettes comblent sur le moment mais ne sont pas bons dans l'idéal d'un régime alimentaire.

Pendant les épreuves qui peuvent durer quatre ou cinq heures, outre l'eau, l'énergie nécessaire est apportée par les sucres lents, comme les barres de céréales, les fruits secs.

Ne pas oublier les autres activités

Si en période d'examens, l'alimentation joue un rôle essentiel, il faut également s'aérer, faire du sport et surtout dormir entre 6 à 8 heures par nuit. Les excitants, comme le café, sont à consommer avec modération car le coeur peut palpiter trop rapidement. Si le travail a été continuel tout le long de l'année, les révisions doivent s'arrêter au moins 48 heures avant l'examen. Cela permet au cerveau de se reposer et surtout de ne pas avoir l'impression d'avoir tout oublié.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017