Excite

Pas de crise pour le chocolat suisse

La seule crise que peut éventuellement connaître le chocolat suisse est la crise de foie, en cas d'abus, le secteur se portant visiblement à merveille.

12,4 kg par personne

L'an dernier, les ventes de chocolat suisse se sont très bien portées, avec une augmentation de 9,3% par rapport à 2007, pour s'établir à un record de 1,2 milliard d'euros (1,818 milliard de francs suisses), révèle le quotidien romand lematin.ch.

La Suisse a produit près de 185'000 tonnes de chocolat en 2008, une augmentation de 2% de la production nationale.

Le prix des matières matières ayant augmenté, le chiffre d'affaire n'a pas suivi la même progression que la variaton de volume, précisent les 18 membres de Chocosuisse, une branche qui regroupe 4750 emplois en Suisse.

Chocosuisse révèle encore que le Suisse a consommé en moyenne 12,4 kg de chocolat par tête de pipe, soit 100 grammes de plus qu'en 2007. Le chocolat un remède à la crise?

A l'étranger

Malgré des volumes en recul de 7,2% dans l'Union européenne, la filière a pu maintenir un chiffre d'affaire à +0,7%.

Le chocolat suisse aurait sensiblement séduit plus de consommateurs en Belgique (+32,5% en volumes, +51,9% en CA), un concurrent de poids pourtant, ainsi qu'aux Philippines, aux Emirats arabes unis, en Afrique du Sud, en Turquie (où les tablettes Lindt et le Toblerone font fureur), en Egypte et en Inde.

La tablette de chocolat est le produit le plus prisé par le consommateur, représentant plus de 50% de la proportion des ventes mondiales de chocolat suisse.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017