Excite

Nerf crural : venir à bout d'une inflammation

  • Flickr; Mitch Huang

L'arrivée de la cinquantaine peut donner lieu à quelques modifications de l'organisme, et apporter son lot de douleurs à ne pas négliger.

Avec la cinquantaine, le nerf fémoral a tendance à faire souffrir, signe d'un début de cruralgie, donnant lieu à des douleurs dans la partie antérieure des jambes.

Ces douleurs sont dues à la compression du nerf fémoral (ou nerf crural). Les pressions des disques lombaires sont souvent la cause de douleurs causées par le nerf crural. La cruralgie est relativement facile à détecter pour un médecin.

Certes, le passage à la cinquantaine ne suffit pas à expliquer une cruralgie. Celle-ci peut trouver son origine dans la destruction du cartilage articulaire (arthrose, maladie rhumatismale dégénérative), dans une fracture de la colonne vertébrale suite à laquelle de petits fragments osseux peuvent comprimer le nerf crural, ou du rétrécissement du canal rachidien appelé aussi sténose. En cas de signe laissant présager une cruralgie, il est indispensable de demander à un médecin qu'un diagnostic soit établi.

Nerf crural et grossesse : des conseils pour réduire la douleur

Heureusement, les traitements proposés sont nombreux, tels que anti-inflammatoires non stéroïdiens, antidouleurs, antalgiques. Peuvent également être prescrits ou conseillés des soins de mésothérapie (injection de corticoïdes dans la région douloureuse), des séances chez un kinésithérapeute ou un ostéopathe. La médecine chinoise peut donner de bons résultats sur la diminution de la douleur dans le cas d'une cruralgie.

En dernier recours, si rien n'y fait et que la cruralgie est trop invalidante pour la personne atteinte, il peut être nécessaire de se soumettre à une opération chirurgicale.

. .

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016