La natation pour la femme enceinte

La natation pour la femme enceinte est le sport préféré des futures mamans. Ce sport non violent est non seulement relaxant, mais assure aussi un assouplissement en douceur. Nager permet de renforcer la ceinture abdominale, d’accroitre les capacités cardiaques et de limiter les mauvaises postures dues au poids du ventre, telles que le ventre en avant ou le dos arrondi.

La natation pour la femme enceinte est largement bénéfique pour la femme, comme pour le bébé. Les cours de natation pour femme enceinte permettent d’améliorer la circulation sanguine, d’augmenter la force musculaire et le tonus. De même, l’aquagym pour femme enceinte permet de maintenir la souplesse et de développer l’endurance. La natation en fin de grossesse permet surtout aux femmes de se sentir légères, sans pour autant se blesser. Mais avant de prendre des cours d’aquagym ou de natation prénatale, il vaut mieux s’en référer à son gynécologue ou la sage-femme. Même si la natation est sans risque, il est préférable d’avoir l’accord de son médecin, de rester prudente et d’écouter son corps. Il vaut mieux commencer en douceur, s’échauffer puis s’accorder quelques minutes pour récupérer. Faire de l’aquagym permet avant tout de rester en forme durant toute la grossesse. Il n’est donc pas utile de se lancer dans un dos crawlé ou dans une course effrénée. Il vaut mieux pratiquer la nage qui sera le plus confortable. La planche peut être utile pour soulager le dos, tout en faisant travailler les jambes. La brasse est à éviter en cas de douleurs à l'avant du bassin. Il est possible de suivre des cours d’aquagym classiques, en évitant de faire les abdominaux.

Evolution progressive

La natation pour la femme enceinte ne sera pas la même au premier, deuxième ou troisième trimestre. Au 1er trimestre, il est possible de nager durant 20 minutes chaque jour ou tous les deux jours. Au 2ème trimestre, le ventre n’est pas encore proéminant, ce qui permet à la femme de pratiquer la natation sans risque, tout en soutenant les articulations et les ligaments. Enfin, le 3ème trimestre sera propice à prendre des cours de préparation à la naissance, afin de limiter l’angoisse et le stress.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014