Excite

Masque capillaire à l’huile d’amande douce : pourquoi et comment ?

Le réflexe n'est pas encore répandu de recourir au masque pour soigner ses cheveux. On se contente d'un shampoing, d'un rinçage et parfois d'une lotion. Or, un masque capillaire à l'huile d'amande douce est un soin complémentaire qui nourrit et répare les cheveux secs et abimés. Pour les cheveux gras, mieux vaut choisir un masque régulateur à l'argile verte.

Le mode d'emploi

Pour se faire un masque capillaire à l’huile d’amande douce, il suffit d'acheter un flacon d'huile et de l'appliquer généreusement sur le cuir chevelu et sur toute la longueur des cheveux, sans oublier les pointes. Il faut ensuite bien masser la tête en douceur et frotter ses cheveux entre ses deux mains jointes. Pour ajouter l'effet détente à cette opération, il est préférable de se le faire faire. Puis on enveloppe les cheveux dans une serviette chaude et on laisse poser au moins 1 heure, voire la nuit entière.

Le masque s'élimine avec un shampoing doux et les cheveux sont aussitôt plus faciles à peigner. Ils sont soyeux et brillant pendant plusieurs semaines. Ce masque est à renouveler en fonction de la nature des cheveux : tous les mois pour les cheveux normaux, une fois par semaine pour les cheveux secs, abimés ou fourchus.

L'huile d'amande contient des protides, des acides aminés et des vitamines, notamment de la vitamine E, propres à fortifier et à réparer la kératine des cheveux. Elle est également efficace sur le cuir chevelu, soigne les démangeaisons et réduit peu à peu la formation de pellicules. Elle est indispensables aux cheveux qui sont soumis régulièrement à un environnement agressif comme la pollution des villes, la fréquentation de fumeurs ou le grand froid.

Le soin des cheveux entre dans un plan général santé

Tout comme celle de la peau, la santé des cheveux est le reflet de l'état général. Pour avoir de beaux cheveux, il faut aussi en prendre soin de l'intérieur. Outre l'application régulière du masque capillaire à l’huile d’amande douce, une alimentation équilibrée, riche en protéines (viande poisson œufs, laitages), en vitamine B (pain, céréales, champignons, levure alimentaire, chou-fleur, viande), en fer (foie, boudin noir, lapin, légumes verts), en zinc (fuits de mer, viande, noisettes, germe de blé) et en soufre (pain et riz complets, crevettes, viande, brocolis, pois) est indispensable. Parallèlement il faut éviter la charcuterie, la friture, les pâtisseries, l'alcool et le tabac.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017