Excite

Marisol Touraine, la ministre de la Santé se bat contre les cabines UV

Le nombre de cancers de la peau augmente considérablement en France. Face à cette situation, le gouvernement souhaite règlementer avec rigueur les cabines UV utilisées pour obtenir un bronzage superficiel. Elles seraient responsables du décès de plusieurs personnes chaque année à cause du développement d’un mélanome. Marisol Touraine, la ministre de la Santé travail sur un décret.

Sur une seule année, 10 000 nouveaux cas de cancer de la peau sont référencés. Parmi eux, près de 1 600 personnes décèdent à la suite de ce mélanome. Marisol Touraine, la ministre de la Santé explique que l’exposition aux UV qu’ils soient artificiels ou solaires entraine un risque très important de développer une telle maladie. Elle déplore également le manque de protection, les cabines sont classées par le Circ (Centre International de Recherche sur le Cancer) comme « cancérogènes certains pour l’homme ».

Le BEH (Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire) a publié une étude dans la journée de mercredi. Les lampes utilisées pour un bronzage artificiel seraient responsables sur le territoire français de 19 à 76 décès chaque année. Marisol Touraine propose donc un renforcement au niveau des règles. Pour cela, un décret mis en place par le gouvernement pourra contraindre les centres à distribuer des lunettes de protection à la clientèle gratuitement. Le personnel accueillant le public devra également suivre une formation spécifique.

La ministre de la Santé souhaite que des « messages d’avertissement sur les risques pour la santé » soient affichés dans l’ensemble des centres de bronzage. Marisol Touraine déclare également que toutes les publicités seront « strictement encadrées », l’objectif premier étant de protéger au maximum la santé des clients.

La mise en place d’une taxe ou d’une interdiction

Certains chercheurs ont soumis à Marisol Touraine, la ministre de la Santé plusieurs pistes pour la prévention. Ils souhaitent la mise en place d’une taxation sur les appareils à UV. L’interdiction progressive de l’utilisation des cabines pourrait voir le jour. Le Brésil et l’Australie ont d’ores et déjà appliqué ces mesures.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017