Excite

Mannequinat, connaître les pièges pour les éviter

Difficile de se lancer dans le mannequinat sans penser régime à longueur de journée. Les diktats de la mode sont draconiens, stupides, mais bien réels.

Les pièges concernant le métier de mannequin existent. L'un des plus connus est celui qui mène trop de jeunes filles et jeunes femmes à l'anorexie.

La mode brindille a pourtant pris un sérieux coup dans l'aile, mais les magazines ne jouent pas suffisamment le jeu et l'escalade à l'ultra minceur continue de faire ses proies. Un danger qui touche les jeunes à peine âgées de 16 ans souhaitant faire carrière dans le mannequinat.

Il a été prouvé que les mannequins conservant un corps de rêve en faisant du sport et non pas en jeûnant sont plus équilibrés, plus heureux et travaillent mieux puisque leurs contrats sont plus nombreux. Toujours est-il qu'il reste encore un long chemin à parcourir avant de faire comprendre que la beauté n'est pas nécessairement associée à la maigreur, mais plutôt à un teint naturel éclatant, au regard pétillant de bonne humeur. Ce qui est loin d'être le cas des quasi-anorexiques arborant un regard de chien battu, une mine ô combien déprimante… La jeunesse du XXIème siècle que l'on voit sur papier glacé est finalement sacrément triste.

Chaque année le mannequinat perd des modèles décédés pour s'être sous-nourris par crainte de ne pouvoir présenter des collections taille 32/34. Collections dont tout le monde se fiche éperdument dans la mesure où elles ne reflètent pas la réalité, dans laquelle aucune consommatrice ne se retrouve. Pour cause.

Quand on travaille dans le mannequinat, éviter les pièges d'une mauvaise alimentation pourrait mettre à l'abri les nombreuses victimes qui ne tardent pas à souffrir d'aménorrhée ou à minima de règles irrégulières, de stérilité, de dépression pouvant mener jusqu'au suicide.

Photo : G Guillaume (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020