Excite

Ne pas confondre la manie et le TOC

Il existe une très grande différence entre la manie et le TOC. Les personnes confrontées au premier ont tendance à nommer la manie, un TOC. Sauf qu'il n'y a rien de plus faux. Une manie est une habitude du quotidien mais aussi une altération de l'humeur dans sa forme la plus grave. Le TOC est une maladie. La personne atteinte de TOCS souffre profondément.

Qui peut dire ne pas avoir de manie ? Personne. Nous avons tous des manies à déplorer. Vérifier plusieurs fois si la porte est bien fermée, les lumières éteintes, avoir chaque objet à sa place. La manie est une habitude. Elle peut être extrêmement gênante et agaçante pour ceux qui vivent avec un maniaque de l'ordre et de la propreté.

La manie est, dans son sens le plus exact, un terme psycho-pathologique. Elle se traduit par une altération de l'humeur, la tendance affective qui régit les états d'âme. La manie appartient donc aux troubles de l'humeur car le sujet peut être irrité ou avoir un trop plein d'énergie. La manie est l'opposé de la dépression, même si elle est l'un des premiers stades du trouble bipolaire.

On ne confond donc pas le premier état défini, qui est un état maniaque et les traits obsessionnels. L'obsession peut se caractériser par le ménage ou la propreté.

Les symptômes de la manie peuvent être une excitation mais aussi une exaltation, une irritabilité, des réactions de l'humeur très rapides, de l'agitation improductive mais aussi des difficultés de concentration, un manque de sommeil significatif. Les symptômes sont divers et variés et ils doivent être pris en considération surtout si le sujet passe d'un extrême à l'autre sans raison.

Toutefois, une seule personne peut n'avoir qu'un seul symptôme. Elle sait qu'elle fait souffrir son entourage et cela se répercute sur son état car elle est consciente de ce qu'elle accomplit et peut donc éprouver de la honte.

Une personne atteinte de manie doit donc consulter pour trouver le traitement adéquat, souvent des régulateurs de l'humeur ou des neuroleptiques qui aident à stopper cet état.

Le TOC est également un trouble obsessionnel

L'obsession peut se caractériser par de nombreux maux. Tout comme la manie, mais trouble de l'obsession, le TOC se caractérise par des rituels pour accomplir la moindre chose. Des rituels pour se laver, pour ranger ses affaires, pour accomplir les choses du quotidien. La personne atteinte de TOCS, souvent adolescente, souffre énormément. Les rituels lui prennent énormément de temps dans une journée, ce qui peut la mettre en retard pour le travail ou l'école. Dès l'apparition des TOCS et du changement d'humeur puisque le malade se replie sur lui-même, annonce qu'il ne sert à rien, il vaut mieux consulter les médecins compétents, aptes à suivre le patient et à donner un traitement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017