Excite

Manger des pâtes : pourquoi, comment ?

La minceur est si obsessionnelle qu'elle fait perdre le bon sens, et a donné, à tort, une très mauvaise réputation aux pâtes. Réhabilitation d'un aliment ami.

Autant le dire tout de suite : peu caloriques, riches en protéines végétales, les pâtes ne font pas grossir. C'est la sauce et le fromage ajoutés qui apportent un trop plein de calories et de matières grasses, et c'est valable pour tous les aliments riches en amidon. Il est grand temps de se réconcilier avec un aliment ami de la minceur et fournisseur d'énergie.

Il ne fait aucun doute que les pâtes sont bonnes pour tout le monde, sauf exceptions pathologiques comme les allergiques au gluten à qui l'on conseillera les pâtes au maïs. Petits et grands, futures mamans peuvent donc se réjouir. D'ailleurs, manger des pâtes est bon aussi pour les femmes enceintes et leur bébé. Celui-ci est un grand consommateur d'énergie.

Et justement, les pâtes fournissent une énergie durable. Il est prouvé qu'elles évitent fringales et grignotage (confiseries, viennoiseries, et autres gâteaux qui, eux, font grossir).

Réhabilitons donc cet aliment de choix : notre santé nous en sera reconnaissante. Prenons exemple sur nos amis Italiens qui se font plaisir avec plus de 300 types de pâtes, de toutes formes. Il est également facile de les préparer soi-même : farine de céréales (maïs, blé tendre, sorgho, sarrazin, riz ou soja) ou semoule de blé dur ou de maïs, eau, œufs. Simplissimes ou fourrées à la viande, sans compter les pâtes colorées (poivrons, épinards)…

Pour manger des pâtes et éviter les sauces riches, mieux vaut préférer l'utilisation d'herbes (persil, basilic, sauge, thym et origan), épices (curry, tandorri, gingembre) et remplacer beurre et crème fraîche par un filet d'huile (olive, noisette ou noix). Enfin, elles sont économiques et la cuisson des pâtes est rapide.

Photo : Robin (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018