Excite

Manger des cacahuètes enfant préviendrait les allergies selon une étude

  • @paolarojascommx - Twitter

Une enquête révèle que si l'on donne des arachides aux jeunes enfants, cela empêche les allergies à ce même aliment dans le futur. De cette façon, on pourrait mettre fin au problème de l'allergie à l'arachide qui provoque parfois une réaction corporelle grave appelée anaphylaxie. Elle a pour conséquence d'opprimer les voies respiratoires et peut être fatale. En outre, les personnes allergiques devraient être très prudente car même une trace minime d'arachide peut provoquer une réaction.

Selon The Guardian, les résultats de la recherche ont incité les chercheurs à recommander la consommation d'arachides chez les très jeunes enfants. Aujourd'hui, les médecins conseillent de ne pas donner aux enfants d'arachides mais selon l'étude, il y a une augmentation des enfants allergiques aux arachides depuis que leur consommation n'est plus recommandée.

L'étude qui a été financée par l'Institut national des maladies et des allergies infectieuses appartenant à l'Institut national de la santé aux États-Unis, a été publiée dans le New England Journal of Medicine.

Une sonnerie de téléphone contre les allergies

L'enquête a révélé que le fait que les très jeunes enfants prennent de petites quantités de protéines d'arachide réduit l'incidence de l'allergie jusqu'à cinq ans. Ces résultats ont été établis après avoir comparé un groupe d'enfants qui a pris la protéine avec un autre qui ne l'avait pas pris.

Depuis la publication de l'étude, il a également été demandé d'imposer de nouvelles réglementations sur la consommation d'arachides chez les enfants et on recommande que les enfants à risque de quatre à huit mois commencent à recevoir le traitement.

Les participants à l'étude ont pris 640 enfants entre 4 et 11 mois du King´s College London. Tous ont été sélectionné auparavant dans un hôpital londonien où il a été trouvé qu'ils étaient sujets à cette allergie. A un groupe, on a donné des cacahuète dans la nourriture trois fois par semaine. Dès l'âge de cinq ans, moins de 1% de ces enfants a fini par être allergique. Dans l'autre groupe, qui n'a jamais eu d'arachide, ils étaient plus de 17,5%.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018