Excite

Maladie d'Alzheimer et alimentation

Il ne fait aucun doute aujourd'hui que l'alimentation a un rôle capital à jouer dans la survenue ou non de la maladie d'Alzheimer.

Les études les plus récentes se rejoignent toutes pour affirmer que l'alimentation est étroitement liée à la maladie d'Alzheimer. Toutes s'appuient sur les travaux de nutritionnistes, neurologues et scientifiques brillants. Leurs conclusions permettent de savoir aujourd'hui que la nutrition a un rôle préventif.

C'est dans l'alimentation que sont puisés les éléments protecteurs dont l'organisme ne peut se passer, tels que les antioxydants, les acides gras essentiels et les vitamines. Quant aux minéraux, certains d'entre eux sont encore plus indispensables tels que le zinc et le sélénium pour se protéger autant que faire se peut de la maladie d'Alzheimer.

Si l'on prend l'exemple des acides gras essentiels dont les cellules nerveuses sont extrêmement gourmandes, il suffit d'une carence pendant une période assez longue pour que les cellules cherchent une compensation dans ce qui les entoure : pour ce faire, elles se "nourriront" de leur propre membrane jusqu'à s'autodétruire. C'est ainsi que se forment les troubles mnésiques propres à la maladie d'Alzheimer, d'autant plus récurrents que la personne est âgée.

Ces acides gras essentiels sont présents dans les poissons gras comme le hareng, le saumon, la sardine et mieux encore le maquereau qui contiennent tous des oméga-3. Quant aux oméga-6, on les trouve dans quelques huiles végétales (soja, colza, noix). C'est la raison pour laquelle certains régimes fantaisistes interdisant toutes formes de corps gras poussent les adeptes à la catastrophe sanitaire. En effet, une alimentation équilibrée n'exclut aucun aliment, et sûrement pas ceux sans lesquels l'organisme ne peut survivre sainement.

Enfin, des facteurs de risques autres nutritionnels existent eux aussi, parmi lesquels il a été fait cas de l'aluminium. Pour l'heure les études n'en sont qu'à leurs prémices, et continuent de se pencher sur la question afin d'être en mesure d'établir un rapport sur les risques sanitaires que représenterait l'aluminium, notamment dans la survenue de la maladie d'Alzheimer.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018