Excite

Maison de retraite et bracelets électroniques

Ce système de surveillance et de suivi médical permet de lutter contre les tentatives de fugues mais également d’intervenir rapidement en cas de malaise.

Sondage: le majorité des Français a peur des maisons de retraite, et vous? Votez!

Dans cette maison de retraite, près de Lomme (Lille), les surveillants sont aux aguets. La plupart des résidents sont atteints de la maladie d’Alzheimer. Tous sont désormais équipés d’un bracelet électronique: un dispositif de surveillance chargé d’éviter d’éventuelles fugues.

Mireille Wascat, responsable de l’établissement Gilbert Forestier à Lomme explique le système. "Lorsque les résidents arrivent près de la porte, elle se bloque automatiquement. La montre envoie un signal (par des capteurs) qui verrouille la sortie". Un soulagement pour les familles qui s’inquiètent car dans le passé, chaque jour, un pensionnaire essayait d’échapper aux infirmières.

Mais pour les résidents, l’intérêt est ailleurs. Grâce à une simple pression, le bracelet-montre se déclenche, ils peuvent donc signaler un malaise. Ils sont rassurés. La plupart du temps, ils sont seuls dans leur chambre. Un problème dans la salle, une personne en détresse, le bracelet électronique déclenche un avertissement via l’ordinateur central de la résidence.

Le dispositif va plus loin, il détecte tout seul le moindre incident. Une alerte est automatiquement envoyée sur les téléphones des aides-soignants. Le bracelet n’est bien sûr pas une fin en soi. Un médecin et des infirmières doivent être constamment présents pour diagnostiquer et rassurer la personne âgée. Le système a coûté 40 000 euros.

Photo: reunion.orange.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017