Excite

Maïs Monsanto: sans danger pour la santé?

Selon le dernier rapport de l'Afssa (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), le maïs Monsanto pourrait être consommé sans danger. En effet, le maïs transgénique MON810, mis en cause par le gouvernement français l'an passé, ne porterait préjudice à la santé d'aucun être vivant (humain ou animal) ou à l'environnement en général.

C'est en février 2008, en vertu du "principe de précaution" que le gouvernement avait réussi à faire interdire la culture du maïs Monsanto sur le territoire. En juin 2008 le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borlo, avait alors transmis un rapport issu des travaux du professeur Le Maho à la Commission Européenne afin de garantir cette décision et contrer les critiques du semencier américain qui réfutait les arguments français.

Cependant en septembre 2008, la Direction Générale de la Santé saisissait l'Afssa pour une demande d'avis sur le rapport pré-cité. Bien que les conclusions se soient faites attendre depuis le mois d'octobre, l'avis a finalement été signé par la directrice de l'agence, Pascale Briand, le 23 Janvier 2009. Le journal Le Figaro révèle alors que, selon l'Afssa, "les éléments du rapport Le Maho (...) n'apportent aucun élément nouveau qui remettraient en cause la sécurité des maïs portant l'évènement MON 810", concluant ainsi à la non-dangerosité de cet OGM (Organisme Génétiquement Modifié).

Rappelons qu'avant son interdiction, ce maïs transgénique était le seul OGM cultivé dans l'Hexagone. Mais aux vues des résultats de cet avis émanant de l'Afssa, gageons que la tâche de Jean-Louis Borlo de défendre à nouveau le "principe de précaution" contre le MON810 devant la Commission Européenne le 16 février prochain va se révéler plus compliquée que prévue.

A quand le maïs transgénique français dans nos assiettes ? L'inquiétude demeure...

Photo : photo-libre.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017