Excite

Les rêves décodés par des chercheurs japonais

« Depuis longtemps, les hommes s'intéressent au rêve et à son sens, mais jusqu'à présent, seul le sujet qui l'a fait en connaît le contenu», rappellent les chercheurs du laboratoire de Yukiyasu Kamitani à l'Institut international de recherche en télécommunications avancées (ATR) à Kyoto. Pour aller plus loin dans la compréhension scientifique des rêves, ils ont imaginé un dispositif de décodage des images vues par un individu durant la phase onirique.

Pour ce faire, ils ont enregistré l'activité cérébrale de trois personnes durant leur phase de sommeil à maintes reprises. Ils les ont réveillées volontairement quand apparaissait sur l'écran d'analyse un signal correspondant à une phase de rêvepour leur demander quelle image ils venaient de voir. Ils les ont laissées se rendormir pour recommencer l'opération, environ 200 fois par sujet.

Cela a permis de constituer un tableau de correspondances entre l'activité cérébrale précise à ce moment et des objets ou sujets de divers grands ensembles (nourriture, livre, personnalités, meubles, véhicules...) aperçus dans les rêves. En quelque sorte, un lexique qui associe un signal en provenance du cerveau à une catégorie d'images.

Une fois cette base de donnéesconstituée et enrichie d'autres informations sur la relation entre un signal cérébral et un type d'image, la lecture de l'activité du cerveau par imagerie à résonance magnétique (IRM) pendant la phase de sommeil et de rêve a permis aux algorithmes spécialement créés de « deviner » ce que voyait en rêve le sujet, grâce à l'apparition des mêmes signaux caractéristiques.

Dans 60 à 70% des cas, la prédiction s'est avérée exacte, mais elle est encore grossière. « En l'état actuel des travaux, nous ne voyons que des catégories de base et il n'est pas certain que l'on puisse aller jusqu'à comprendre les formes et les couleurs apparues», a souligné l'équipe du professeur Kamitani.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017