Excite

Les mille et une vertus des plantes

Qu’on se le dise, la santé passe aussi par les plantes, leurs propriétés thérapeutiques sont célèbres depuis des générations. Hippocrate les vantait déjà, il y a 2500 ans. De nos jours, près de 25% des médicaments sont élaborés à partir d’une base végétale, les possibilités thérapeutiques s’élargissent jusqu’aux compléments alimentaires et aux produits de beauté.

Les plantes viennent en secours aux eternels sceptiques face à la médecine moderne !La camomille est bien connue pour son pouvoir anti inflammatoire ; l’echinocéa stimule les fonctions immunitaires et contribue à vaincre la toux et le rhume; le pyrèthre apaise les migraines; l’ail est un excellent antibiotique qui réduit le taux de cholestérol dans le sang, prévient le risque de formation de caillots sanguins et a des propriétés anti cancérigènes; le gingembre empêche le mal de cœur en voyage et les nausées; le ginko améliore la circulation sanguine cérébrale; la menthe soulage l’irritation intestinale; la valériane agit en tant que calmant doux et le mille pertuis en tant qu’anti dépresseur naturel. Appliquées sur la peau, la sève fraiche et l’aloès favorisent la guérison des blessures.

Naturel ne signifie pas sans danger, certaines herbes possèdent des propriétés bienfaisantes tandis que d’autres sont toxiques et dangereuses, plus d’une trentaine de tisanes contiennent des substances pouvant causer des toxicités graves, y compris des troubles au niveau du système nerveux, du foie, du trac gastro intestinal aussi bien que des troubles sanguins.

Toute préparation herbacée contenant: Arnica, pouliot, phytolaque, cerises noires, tussilage, bourdaine, pourprée, thé mormon, ciguë aquatique, baie de sureau, bardane, hépatique des bois, oléandre, sanguinaire… présentent des risques de toxicité. Mandragore, Chasse taupe, lobélie, yohimbine, petite pervenche et noix de muscade sont composés de substances psycho actives qui produisent des effets neurologiques négatifs, y compris des hallucinations.

Mise en garde :

Les informations contenues dans cet article sont données à titre indicatif et ne remplacent en aucun cas l’avis d’un médecin. N’hésitez donc surtout pas à faire part de vos doutes quant à l’utilisation d’une plante ou à demander un diagnostic complet. Les femmes enceintes en particulier, doivent prendre garde des feuilles de bleuet et devrait consulter son médecin en premier lieu, avant de boire une tisane puisque peu sont testées en profondeur. Les sportifs doivent éviter l’éphédra, qui risquerait de conduire à un résultat positif lors d’un contrôle de dopage.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017