Excite

Les génériques les plus vendus en France

Les génériques les plus vendus en France correspondent à plusieurs domaines. Certains sont des antibiotiques, d’autres des hypnotiques, ils peuvent également traiter les troubles de l’acidité gastrique. Désormais, les pharmaciens proposent régulièrement des génériques aux patients, mais certains sont encore méfiants. De nombreux Français estiment qu’ils ne sont pas aussi efficaces que les originaux.

La liste concernant les génériques les plus vendus en France n’est pas très longue. Toutefois, l’Agence du Médicament a constaté que plusieurs millions de boîtes pouvaient être écoulées au cours d’une année. Tous les domaines sont représentés puisque la liste contient des molécules qui traitent le diabète ou divers troubles.

C’est l’Amoxicilline qui est à la première place puisque plusieurs dizaines de millions de boîtes sont écoulées chaque année. Cet antibiotique est très utilisé pour certaines maladies en lien avec la gorge, le nez, les bronches, le sang… Il est suivi par le Zolpidem, qui est un hypnotique. Ce dernier est sous surveillance puisqu’il peut être considéré comme une drogue en cas de surdose.

Près de 17 millions de boîtes de Metformine sont vendues tous les ans. Cet antidiabétique est utilisé dans le traitement du diabète de type 2 et son rôle est de diminuer l’insulino-résistance de l’organisme. La quatrième place est détenue par l’Ibuprofène. Ce générique est proposé aux patients qui souffrent par exemple d’arthrite. Cet anti-inflammatoire non stéroïdien a été développé dans les années 60.

Pour traiter les troubles de l’acidité gastrique, les médecins ont tendance à prescrire de l’Omeprazole. Près de 16 millions de boîtes sont écoulées chaque année. Parmi les génériques les plus vendus en France, vous retrouvez également un anxiolytique baptisé Alprazolam ou encore un diurétique nommé Furosemide.

La méfiance des Français

En parallèle de cette liste concernant les génériques les plus vendus en France, certains consommateurs font part de leur méfiance. En décembre dernier, un sondage IFOP a révélé que 40% des Français estimaient que les génériques n’étaient « pas aussi sûrs ». 31% des sondés affirment qu’ils ne sont pas « aussi efficaces » que les médicaments d’origine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017