Excite

Les éthylotests bientôt obligatoires dans les discothèques

Les discothèques vont devoir s’équiper d’éthylotests! Ces établissements, dans le collimateur de la Sécurité Routière, ont 2 mois pour se plier à la nouvelle règle.

L’alcool chez les jeunes reste aujourd’hui encore un problème majeur, surtout lorsqu’ils prennent le volant après une soirée bien arrosée en boîte de nuit. Une pratique dangereuse pour eux et pour les autres! Le gouvernement a donc décidé de prendre les choses en main. Ce samedi, un arrêté ministériel a été publié imposant aux discothèques de mettre à la disposition du public ‘des dispositifs chimiques ou électroniques certifiés permettant le dépistage de l'imprégnation alcoolique’, soit des éthylotests.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le cadre de la loi de mars 2011, la loi Loppsi en vue de l'amélioration de la sécurité intérieure. Les établissements de nuit ont deux mois pour se conformer à cette décision. Le responsable de la discothèque sera donc tenu de ‘s'assurer qu'à tout moment la demande de dépistage peut être satisfaite dans un délai inférieur à quinze minutes’. Reste à savoir qui en fera la demande! Certainement pas les plus imbibés d’alcool qui oublieront même l’existence de ces éthylotests.

Les éthylotests seront postés devant les portes de sortie des établissements concernés et des panneaux d’information devraient être présents afin d’inciter les jeunes à mesurer leur taux d’alcoolémie. Pour une grande partie des professionnels de la nuit, ces éthylotests ne servent à rien et sont une pure fantaisie de nos représentants politiques. Pourtant les chiffres divulgués par la Sécurité routière sont bien là: 31% des accidents mortels sont dus à l’alcool et dans 92% de ces cas, le conducteur alcoolisé est un homme.


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019