Excite

Les compléments alimentaires n'ont rien d'anodin

Une équipe de scientifiques de l'université de Toulouse faisant partie de l’UPS/CNRS a étudié 20 produits coupe-faim présentés comme « naturels » et disponibles en vente libre sur Internet.

D’après leur conclusion, prés de la moitié soit huit d'entre eux contenaient de la sibutramine, une substance interdite en France depuis 2010. De même, sur 70 échantillons censés résoudre les problèmes d'érection, les deux tiers renfermaient des molécules n'ayant pas obtenu de mise en vente sur le marché officiel. Un phénomène qui s'amplifie, s'inquiètent les chercheurs.

En matière de compléments alimentaires, il vaut mieux consulter son médecin que recourir à l’automédication. Commander des produits sur internet ? C'est discret et efficace. Et le côté « naturel » laisse penser que c'est sans danger. Entre le poids et l'érection, on est sur deux thèmes qui touchent à l'identité, à l'image, à la performance, on est en plein dans les exigences de la société, d’où les abus possibles.

S'il suffisait de prendre des cachets pour maigrir, cela se saurait. La perte de poids doit toujours être une démarche discutée avec un médecin. Pour ceux qui voudraient malgré tout recourir aux plantes, évitez internet, et fiez vous plutôt aux produits distribués en pharmacie et parapharmacie, qui en France sont contrôlés. On a néanmoins connu par le passé des plantes chinoises pour maigrir qui s'étaient révélées toxiques pour certaines personnes, provoquant des problèmes rénaux. La modération s'impose donc. L'avis d'un médecin est aussi conseillé pour les troubles de l'érection, car ces produits ne sont jamais anodins, surtout pour le cœur et ne doivent pas être associés à d'autres.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017