Excite

Le vélo: vivifiant en hiver

Voici quelques raisons pour privilégier le vélo à la voiture. Mine de rien, pédaler réchauffe, tonifie la silhouette, vous fait prendre l’air et réveille. Gardez le moral, le vélo c’est comme la marche, vous perdez du poids au final.

Aller au travail en deux roues permet d’éviter l’inconfort des transports en commun, d’échapper au stress des embouteillages ou de profiter du temps tonifiant mélangeant froid et soleil. Un hiver sec est la saison idéale pour se revigorer, elle est surtout recommandée pour l’entretien d’une condition physique souvent à plat, après les fêtes de fin d’année. Bon, si vous vous trouvez trop loin de votre lieu de travail, pédalez en roue libre le week-end…

Le vélo est préconisé contre les petits maux de l’hiver: grippe et rhume. Des études françaises et américaines ont démontré que pratiquer un sport d’endurance (course, marche, vélo) renforçait les défenses immunitaires et augmentait la production d’anticorps. En même temps, vous vous dépensez, c’est une bonne fatigue et votre repos est réparateur.

Et puis qu’on se le dise, faire du vélo fait maigrir. C’est physique, le corps lutte contre le froid, la dépense en calories est à son maximum. Cumulé avec un régime adapté, vous vous musclez et gardez la forme. Mais attention, ne cherchez pas à maigrir à tout prix, les hivers sont rudes, il faut faire des réserves pour ne pas risquer de tomber à tout moment.

Enfin, pédalez en plein froid ne peut se faire sans les indispensables deux couches, gants en soie et gants imperméables par-dessus. Idem pour les chaussettes, fines en coton et épaisses en laine sur le dessus. N’oubliez pas le bonnet et soyez visible avec aux chevilles des bandes réfléchissantes en scratch et un gilet fluo jaune.

Photo: tommaggumma, Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017