Excite

Le saumon c'est bon, mais encore ?

Le corps est incapable de fabriquer les acides aminés essentiels à la vie. C'est dans les aliments qu'il va donc les puiser. Qu'en est-il du saumon ?

L'organisme va trouver dans le saumon les vitamines B12 pour le tonus, la vitamine A pour la peau, la vue, la D pour le squelette, les protéines pour les muscles…

Le saumon, à lui seul, regorge de bienfaits qui en font un aliment essentiel. Riche en Oméga 3, il participe au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, aide à lutter contre l'excès de cholestérol, interviendrait dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer.

On sait aujourd'hui que les Oméga 3 favorisent la perte de masse grasse dès lors que la consommation est associée à une activité physique régulière et à une bonne hygiène alimentaire quotidienne.

Pour consommer un saumon de haute qualité, le saumon d'Alaska est préférable au saumon d'élevage.

Sur le plan culinaire, le saumon, poisson minceur, a un atout de taille : il est facile à cuisiner, et son goût subtil fait qu'il est particulièrement apprécié des enfants. Il se cuit à la vapeur, en papillotes, au four, au bain-marie, grillé ou encore dans un fond d'eau, mais peut aussi se déguster cru en tartare. Il se mange frais, fumé, peut se congeler à condition de respecter les règles de la congélation comme pour tout aliment frais.

Pour un plat riche en protéines, favorable à la reconstitution musculaire, le saumon, additionné d'un filet de jus de citron et parsemé d'aneth et d'une cuiller à soupe d'amandes grillées, peut être accompagné d'une part de quinoa et suivi d'un laitage non sucré : un menu minceur facile à digérer.

Il est recommandé de manger du poisson deux fois par semaine au minimum. Pourquoi ne pas jeter son dévolu sur le saumon : un gage de bonne santé pour toute la famille.

Photo : Jérôme Decq (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018