Excite

Le pamplemousse, aliment santé

Le pamplemousse, comme la pomme, le citron et plusieurs autres fruits et légumes possède de nombreux atouts pour nous garder en forme et nous protéger contre certaines maladies.

Il est déjà bien connu pour ses qualités d'allié minceur, puisqu'il contient peu de calories et beaucoup de fibres qui améliorent le transit et stimulent la digestion. Coupé en dés dans la salade, il remplacera avantageusement le vinaigre.

Le pamplemousse permet aussi de faire baisser un taux élevé de mauvais cholestérol à raison d'un ou deux pomelos par jour. Par conséquent, il est également bénéfique pour les artères, et son taux d'antioxydants améliore la circulation.

Il semblerait aussi que la narangénine, l'un des flavonoïdes du pamplemousse, aurait un impact sur les courants potassiques qui gèrent l'activité électrique du cœur.

Si le jus de pamplemousse ne peut évidemment pas guérir ou éviter le cancer, ses substances antioxydantes renforcent les défenses de l'organisme contre certains processus entraînant des cancers. De plus, certains de ses micronutriments permettraient de réduire la prolifération cellulaire.

Le pamplemousse n'a pas d'incidence sur le diabète installé, mais il aiderait à diminuer la résistance à l'insuline qui perturbe le métabolisme des graisses et des sucres, entraînant ainsi des risques de diabète, d'obésité et d'hypercholestérolémie.

L'extrait de pépin (ne pas confondre avec l'huile essentielle) a des vertus antibactériennes, antifongiques et antivirales, et permettrait donc de résister aux infections, mais aussi de soigner de petites blessures, des mycoses ou des lésions d'herpès.

Le pamplemousse est donc un atout santé, mais il ne faut pas en boire en prenant ses médicaments car il en réduit ou en renforce les effets.

Photo : Greelings (greelings.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018