Excite

Le Multaq, un médicament à haut risque

Le Multaq, médicament réputé pour traiter les troubles cardiaques, vient d'être examiné par l'Agence Européenne des Médicaments (AEM). Qu'en est-il des risques liés à la prise de Multaq ?

Ce médicament fabriqué par le laboratoire Sanofi-Aventis a fait l'objet d'une annonce, par l'AEM, après une étude ayant pour but de comparer le Multaq à un placebo en prévention de maladies cardiovasculaires chez le patient atteint de fibrillation auriculaire.

Il a été constaté un accroissement du nombre d'accidents cardiovasculaires dus à la prise du médicament Multaq. C'est pourquoi Sanofi-Aventis a décidé d'interrompre l'étude. En fonction des résultats, l'Afssaps (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) décidera de l'avenir du Multaq. Pourtant, ce médicament serait considéré dangereux vus les risques cardiovasculaires et hépatiques encourus.

L'Afssaps recommande aux médecins et pharmaciens une extrême vigilance contre tous risques de maladies cardio-vasculaires et hépatiques. Plusieurs effets indésirables graves d'hépatite ont été constatés, pouvant dans certains cas engager le pronostic vital, et conduisant certains patients à subir une transplantation du foie.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, à l'heure actuelle l'Afssaps n'a pas jugé bon de suspendre l'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) du Multaq. Elle avait pourtant déjà pris des mesures en Janvier dernier invitant les patients sous Multaq à effectuer un bilan hépatique mensuel. Le médicament était déjà connu pour ses effets secondaires. D'aucuns pensent que le Multaq devrait être retiré du marché.

Reste à souhaiter que le Multaq ne connaisse pas la même dérive que le Médiator qui s'est révélé responsable de la mort de nombreux patients.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021