Excite

Le foie : sain, facile et rapide à cuisiner

L'organisme gagne à consommer du foie. Son goût est agréable il est très intéressant sur le plan nutritif. Comment le cuisiner ?

Pour faire le plein de cuivre, fer, vitamines, consommer du foie est une bonne solution. Qu'il soit de porc, de veau, de génisse ou d'agneau, il apporte bon nombre de nutriments nécessaires à l'organisme.

Une tranche de foie bien préparée ne doit pas être saignante mais rosée. Pour ce faire, ne pas prolonger la cuisson outre mesure. Et pour qu'il ne durcisse pas, ne pas le saisir à température trop chaude.

Il faut toutefois reconnaître que le foie quel qu'il soit n'est pas toujours apprécié à sa juste valeur, et hélas, peu aimé des enfants. Aussi, pour leur permettre de profiter de ses bienfaits, il peut être judicieux de cuisiner le foie autrement, par exemple d'en ajouter à une terrine maison ou à une farce après l'avoir haché.

Une recette de foie qui permet aux réfractaires de le déguster avec plaisir est la quenelle de foie à l'Alsacienne.

Il suffit de hacher du lard et du foie, d'ajouter à la préparation ail écrasé, mie de pain, œufs battus, muscade, sel, poivre et herbes aromatiques hachées. Il ne reste plus qu'à former les quenelles à la douille ou avec deux cuillers. Les pocher dans une grande quantité d'eau bouillante additionnée d'un bouillon de poule. Petite astuce : les quenelles remontent à la surface lorsque la cuisson est à point. Les sortir de l'eau à l'aide d'une écumoire, les poser dans un plat à four en terre cuite. Disposer quelques noisettes de beurre sur les quenelles, du persil, une branche de thym et les passer au four afin de les gratiner. Ce mets savoureux est à servir chaud accompagné d'une salade verte.

Photo : Simon Doggett (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018