Excite

Le bisphenol A mis en cause dans les migraines

Hommes, femmes, enfants peuvent souffrir de maux de tête, voire de migraines difficiles à supporter et ces dernières nécessitent souvent un traitement assez lourd. Le plastique, et notamment le bisphenol A, BPA, fait partie de notre quotidien, notamment avec les bouteilles d'eau, souvent bien pratiques pour boire au goulot lorsque l'on n'est pas chez soi.

Mais le bisphenol A est décrié par les agences sanitaires. Il serait à l'origine de nombreux problèmes de santé, comme l'obésité, l'infertilité, les arrêts cardiaques. Les bébés seraient les plus exposés à ses méfaits. Il est notamment mis en cause dans une étude de l'Université du Kansas, parue dans un magazine médical. Le bisphenol A serait le responsable des migraines.

Les rats ont été l'objet de cette étude. Leur comportement a été analysé pendant trois jours. Une moitié des rats avait reçu une dose de BPA. Au bout d'une demi-heure, leur attitude avait changé. Ils étaient moins vifs, tentaient de se cacher de la lumière, leur tête semblait plus lourde. Un afflux d'oestrogènes était noté dans leur cerveau. Pour les chercheurs, un tel comportement est synonyme de migraine.

Les scientifiques de l'université recommandent donc de réduire, de façon conséquente, l'exposition au bisphenol A, dont le taux présent dans les urines peut être réduit avec un régime alimentaire à base de produits frais.

Les industriels vont-ils maintenant suivre les indications des agences sanitaires ? A savoir bannir le BPA de leurs emballages. Ils n'en sont malheureusement pas à ce stade. Un substitut au bisphenol A demande énormément d'investissement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017