Excite

La retraite nuit à la santé!

Est-ce que le cerveau s’atrophie avec le temps? Devrait-on pousser l’âge de la retraite à plus de 65 ans? Peu de réponses à ces questions, mais une étude qui en dit long sur l’arrêt du travail en général.

Deux experts ont tenté d’élucider le 'mystère' de la retraite. Susan Rohweder, employé chez Rand et Robert Willis, chercheur à l’Université du Michigan tentent d’y répondre dans le Journal of Economic Literature. Concrètement, l’étude démontrerait que stimuler son cerveau par des exercices mentaux (mots-croisés, jeux de cartes…) ne serait pas scientifiquement prouvé. Qu’à contrario, continuer une activité professionnelle, empêcherait nos capacités cognitives de s’étioler.

Des tests psychologiques chez les plus de 60 ans

Les analyses ont été effectuées sur des sujets seniors aux États-Unis et dans 11 pays européens. Les résultats des tests cognitifs sont éloquents: partir à la retraite plus tôt ne serait potentiellement pas bon pour le cerveau. Les hommes qui travaillent plus longtemps réussissent leur test bien mieux que ceux qui sont en cessation d’activité.

Autre fait: le départ à la retraite n’est pas le même partout. Il contribuerait à accentuer les différences. Les Américains, Danois, Suédois ou Suisses qui partent à la retraite bien plus tard que les Français, Autrichiens, Belges ou Hollandais, obtiendraient des résultats deux fois meilleurs.

L’étude ne souhaite pas non plus être alarmiste. En conclusion, on peut lire: 'La réalité économique et politique de chaque pays est souvent déterminante. Pour beaucoup, ce n'est même pas un choix, puisque leur condition les oblige à continuer de travailler, que cela leur plaise ou non'.

Photo: pedrosimoes7 (Flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017